L’étude santé du jour : deux végétaux miraculeux pour la mémoire

Santé
CERVEAU- Une étude britannique dévoile des astuces 100% naturelles pour améliorer sa capacité de mémorisation.

Bonne nouvelle pour les têtes en l’air et les étudiants ! Il existe des solution naturelles pour booster ses neurones. Et non, ce n’est pas le café.

Des scientifiques ont mené une étude pour déterminer l’efficacité de certaines plantes. Verdict : l’huile essentielle de romarin permet d’améliorer la mémoire de travail (à court terme). Le thé à la menthe, quant à lui, a des effets sur la mémoire sémantique et épisodique (à long terme). Les résultats de leurs travaux ont été présentés lors de la conférence annuelle de la  British Psychological Society , qui se tient à Nottingham du 26 au 28 avril 2016.

Méthodologie : comparer les plantes
Pour arriver à ce constat, les chercheurs de l’université de Northumbria ont réparti 150 personnes, toutes à la retraite, dans trois chambres. La première était parfumée au romarin, la deuxième à la lavande et la troisième… à rien du tout. Les chercheurs ont réalisé des tests de mémorisation avant et après l’expérience.

Dans un second temps, les mêmes scientifiques ont voulu comparer les effets du thé à la menthe, du thé à la camomille et de l’eau chaude sur la mémoire. Vingt minutes après avoir bu leurs tasses, les scientifiques ont testé la mémoire des 180 participants.

Ce que l’étude a démontré : le romarin, le plus efficace
Résultats : ceux qui ont le mieux réussi les tests de mémoire à court terme sont ceux qui ont été exposé à l’odeur de romarin. "Mon hypothèse est que les composés du romarin sont inspirés, ils passent dans les poumons, puis dans le sang, et vont ensuite jusqu’au cerveau, où ils peuvent agir sur les fonctions cognitives", explique le Dr Mark Moss, un auteur de l’étude.

Du côté des thés, celui à la menthe poivrée s’est révélé être un allié de la mémoire. Les patients qui l’ont consommé ont eu les meilleurs résultats. En revanche, le thé à la camomille a considérablement réduit les capacités de mémorisation. "Les effets observés dans cette étude confirme les propriétés revendiquées de ces plantes et qu’elles doivent être utilisées d’une certaine façon", précise encore le Dr Moss. Les scientifiques précisent cependant qu’une étude complémentaire est nécessaire pour mieux appréhender les effets de ces plantes selon l’âge.

Ce qu’il faut en conclure : Booster son cerveau avec de l’huile essentielle de romarin

Pour stimuler vos capacités de mémorisation, préférez ainsi l’huile essentielle de romarin à celle de lavande. En plus, elle aide à diminuer la sensation de fatigue.

Le matin, préférez le thé à la menthe et gardez la camomille pour le soir. Elle est idéale pour trouver le sommeil . Vous pouvez aussi opter pour un thé au romarin. Prenez soin de respecter les doses indiquées car les plantes ne sont jamais des remèdes anodins.

A LIRE AUSSI
>>
Du romarin pour vivre centenaire ?
>>
La sieste, c'est bon pour la mémoire
>> 
Pour garder la mémoire, faites l'amour

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter