L'étude santé du jour : du cartilage humain fabriqué à partir de cellules souches

 L'étude santé du jour : du cartilage humain fabriqué à partir de cellules souches

SCIENCES - C’est une première réalisée par des chercheurs de l’université de Columbia à New York. Ces derniers sont parvenus à produire en laboratoire du cartilage humain entièrement fonctionnel à partir de cellules de la moelle osseuse. Le but est de pouvoir en faire d'ici quelques années une alternative aux greffes actuelles.

C'est une première mondiale qui ouvre d'immenses perspectives en médecine régénérative. Des chercheurs de l'université de Columbia (New York) ont développé en laboratoire du cartilage humain fonctionnel à partir de cellules souches provenant de la moelle osseuse. Le procédé, réalisé avec succès, est décrit dans la revue scientifique PNAS . "Ce cartilage pourrait être utilisé pour réparer un défaut de cartilage, ou en combinaison avec de l'os dans une greffe pour reconstruire des tissus complexes", explique le Pr Gordana Vunjak-Novakovic qui a dirigé l'étude.

Le cartilage est un tissu simple : il ne contient qu'un seul type de cellules et aucun vaisseau sanguin ou de nerfs. C'est pour cela qu'il ne guérit pas automatiquement une fois endommagé, notamment à l'âge adulte. Or, il est essentiel au corps humain car il protège les extrémités des os et des articulations. Les patients qui en ont besoin doivent donc subir une greffe à partir de cartilage en provenance d'une autre partie du corps. Un procédé qui a ses limites puisque la réparation du tissu lésé n'est jamais optimale et le patient peut rejeter la greffe si elle provient d'un autre donneur.

"Transformer l'avenir de la médecine"

Depuis une vingtaine d'années, des scientifiques espèrent fabriquer de toutes pièces du cartilage. Bien que certains soient déjà parvenus à en produire à partir de cellules animales, personne n'avait jamais été en mesure de le faire en utilisant la moelle osseuse humaine, source la plus importante de cellules souches. Jusqu'ici, les cellules souches humaines étaient placées en culture dans un hydrogel contenant des substances nutritives et des facteurs de croissances. Mais le recours à cette technique a toujours produit un cartilage trop fragile par rapport au vrai cartilage du corps humain.

Les chercheurs de l'université de Columbia ont eu l'idée d'ajouter une nouvelle étape à cette technique. Ils ont condensé ces cellules avant qu'elles ne forment du cartilage. Le procédé a abouti à une qualité jamais obtenue auparavant. "Les cellules souches sont en train de transformer l'avenir de la médecine en offrant des moyens de surmonter certaines des limitations fondamentales du corps humain", explique le Dr Vunjak Novakovic. Mais le procédé n'est pas près d'être appliqué aux patients, puisque la prochaine étape consistera à vérifier si le tissu est utilisable à long terme.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Un Allemand tue sa famille avant de se suicider par peur d'être emprisonné après un pass sanitaire falsifié

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'émotion des parents de l'adolescente électrocutée dans son bain par son téléphone

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.