L'étude santé du jour : la légalisation du cannabis touche les enfants

L'étude santé du jour : la légalisation du cannabis touche les enfants

DirectLCI
SPACE CAKE - La légalisation du cannabis aux Etats-Unis inquiète des chercheurs américains qui, dans une étude, alertent les autorités sur les risque d'une exposition à cette substance psychotrope pour les jeunes enfants. En cause, d'après eux, la mode des "space cakes".

Aux États-Unis, le débat autour de la légalisation du cannabis a porté sur la baisse de la criminalité, les avantages économiques et les effets sur la santé des adultes. C'est presque oublier l'essentiel : d'après les travaux de chercheurs américains de l'Hôpital pour enfants Nationwide, dans l'Ohio, le risque pour les jeunes enfants de respirer ou d'avaler du cannabis - sous forme de brownies ou de cookies - doit aussi être pris en compte.

L'étude, parue dans la revue Clinical Pediatrics , vient ainsi de démontrer que le taux d'exposition à la marijuana des enfants de moins de 5 ans a explosé. "Le pourcentage élevé d'ingestion peut être lié à la popularité des brownies, biscuits et autres aliments à base de marijuana", estime Henry Spiller, toxicologue et directeur du centre antipoison de l'Ohio, coauteur de l'étude. D'après lui, "les jeunes enfants explorent leur environnement et mettent à leur bouche tout ce qu'il trouve. Et les aliments comme les brownies et les cookies sont particulièrement attirants pour eux".

Méthodologie : 2000 enfants hospitalisés entre 2006 et 2013
Les scientifiques ont analysé les données de 1969 jeunes enfants exposés au cannabis entre 2006 et 2013 grâce au National Poison Data System, qui recense à l'échelle nationale toutes les hospitalisations liées à des intoxications aux États-Unis.

Plus de 75% des enfants avaient été exposés au cannabis avant l'âge de trois ans. Dans la majorité des cas, le cannabis avait été ingéré par voie orale.

Ce que l'étude a montré : 18% des enfants exposés ont dû être hospitalisés
Les résultats de l'étude ont montré que la plupart des expositions ont eu des effets cliniques mineurs sur les enfants. Toutefois, les scientifiques ont constaté des coma, des difficultés respiratoires ou des convulsions.

Ainsi, plus de 18% des enfants exposés ont dû être hospitalisés. En cause, la molécule psychoactive du cannabis, le THC, dont les effets sont souvent plus élevés lorsqu'il est consommé dans un produit alimentaire.

Entre 2006 et 2013, l'exposition des enfants au cannabis a augmenté de 147,5% aux États-Unis. Pire, sur la même période, celui-ci aurait augmentait de 610% dans les États où le cannabis à usage médical a été légalisé avant 2000.

Ce que ça va changer : des précautions d'usage sur les emballages
"Le pic important d'augmentation du nombre de cas dans les États qui ont légalisé la marijuana est préoccupant, estime le Dr Gary Smith, l'auteur principal de l'étude et directeur du Centre de recherche et de la politique des blessures (CIRP) à l'Hôpital pour enfants de Nationwide.

Les chercheurs recommandent la mise en place de mesures pour protéger les enfants, en inscrivant par exemple les précautions d'usage sur l'emballage des produits à base de cannabis, au même titre que pour les médicaments et les produits ménagers dangereux.

Les chercheurs rappellent que ces produits doivent être tenus à l'écart des jeunes enfants, dans une armoire fermée, par exemple. "La sécurité des enfants doit faire partie de la discussion quand un Etat envisage la légalisation de la marijuana", conclut le Dr Smith.

À LIRE AUSSI 
>>
Du cannabis pour soigner les chiens
>> 
La marijuana rapporte tellement que le Colorado ne sait plus quoi faire de l'argent !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter