L'étude santé du jour : la sieste, c'est bon pour la mémoire 

L'étude santé du jour : la sieste, c'est bon pour la mémoire 
Santé

SOMMEIL- Se reposer en pleine journée favoriserait de meilleurs performances cognitives. Des chercheurs ont testé des volontaires afin de faire le lien entre sommeil et mémoire.

La sieste c'est souvent une option que l'on garde pour le week-end alors qu'on sait depuis longtemps qu'elle est très bénéfique pour notre santé. 

Une nouvelle étude, réalisée par une équipe de chercheurs de l'université de Genève, va aujourd'hui plus loin en démontrant que cette petite pause souvent bienvenue est en réalité un réel atout pour notre mémoire. En effet une petite sieste après avoir enregistré des informations permet de les imprimer durablement dans notre cerveau comme le rapporte un article bientôt publié dans la revue e-life .

 Méthodologie : 31 volontaires observés à la loupe
Pour étudier les bénéfices de la sieste sur notre cerveau, les chercheurs ont recruté 31 volontaires et les ont divisés en deux groupes. L'un faisait la sieste, l'autre non. Le cerveau des participants était scanné au moment où on leur montrait des images en leur demandant de les classer par paires identiques et en leur faisant miroiter une récompense à la fin.

EN SAVOIR + >> 3 conseils pour faire une bonne sieste

 Ce que l'étude a montré : après la sieste, des personnes plus confiantes et plus performantes
Stimulés par la récompense, les deux groupes ont bien réagi quand on leur a demandé de reformer les paires avec les images mais ceux qui avaient dormi 90 minutes entre le moment où on leur a montré les images et le moment où ils ont dû les associer avaient des performances bien meilleures. Le scanner révélait par ailleurs une activité plus importante de l'hippocampe chez ces derniers. Et d'ailleurs, avant même de passer le test, ils étaient beaucoup plus confiants sur leur capacité à le réussir. La même expérience, réalisée par surprise, trois mois plus tard donnait également le même résultat.

 Ce qu'il faut en conclure : le sommeil consolide les connaissances considérées comme importantes.
Cela fait longtemps que l'influence du sommeil sur la mémoire était connue. Mais cette étude va plus loin en démontrant que le cerveau grâce au sommeil va majoritairement retenir des informations considérées comme "prioritaires" par ce dernier. En effet ce sont ces données valorisées par une récompense lors de l'expérience qui ont été bien retenues ce qui revient à considérer que le sommeil favorise le stockage de connaissance à côté des quelles notre cerveau ne veut surtout pas passer. Une bonne nouvelle à retenir pour les périodes d'examens ! 

À LIRE AUSSI
>> Après le food truck, le camion à sieste
>> Comment faire la sieste et être efficace l'après-midi ? >> La sieste en maternelle, c'est important

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent