L’étude santé du jour : le co-dodo, principal facteur de mort subite du nourrisson

 L’étude santé du jour : le co-dodo, principal facteur de mort subite du nourrisson

SANTÉ – Une nouvelle étude publiée dans le Journal of Pediatrics montre que le sommeil partagé des nourrissons de moins de 3 mois est le premier facteur de mort subite chez les bébés.

Il était déjà incriminé dans plusieurs études. Cette fois, c’est le Journal of Pediatrics , une revue de référence dans l’univers de la santé pédiatrique qui pointe les dangers liés à la pratique du co-dodo ou sommeil partagé avec les nourrissons. Quelque 69 % des bébés victimes de mort subite dormaient avec un adulte dans le même lit lorsqu'ils sont décédés, constate les chercheurs.

Pour obtenir ses résultats, les chercheurs se sont appuyés sur des statistiques publiques regroupées à travers 24 états américains entre 2004 et 2012 et concernant 8. 207 morts de jeunes enfants durant leur sommeil.

Une différence avant et après 3 mois

Outre ce constat accablant pour les adeptes de plus en plus nombreux du co-dodo, les chercheurs ont noté que les statistiques étaient différentes selon que les nourrissons étaient âgés de moins de trois mois ou âgés de 4 à 12 mois. Près de 73,8 % des nourrissons âgés de moins de trois mois victimes de mort subite faisaient du "co-sleeping", contre 58,9 % des bébés de 4 à 12 mois.

Les bébés plus âgés retrouvés morts dans leur sommeil étaient le plus souvent sur le ventre, avec une couverture ou des peluches à proximité d'eux. La position ventrale est en effet avancée dans 40 % des cas de décès, contre 33 % pour les bébés de moins de trois mois.

Afin d’éviter de tels drames, l'académie américaine des pédiatres, tout comme les pédiatres français, recommandent aux parents de faire dormir les bébés sur le dos sur une surface ferme, dans le berceau d’une chambre où la température est de 19 degrés idéalement. Il est aussi recommandé de ne pas encombrer le lit de peluches et de ne pas fumer bien sûr dans l’environnement de l’enfant.


 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le variant Omicron "pourrait représenter une menace pour la reprise" économique, selon l'OCDE

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.