L'étude santé du jour : l’efficacité de votre régime dépend aussi de vos gènes

L'étude santé du jour : l’efficacité de votre régime dépend aussi de vos gènes

NUTRITION – Une étude américaine montre comment les gènes peuvent influer sur le succès d’un régime. Les chercheurs suggèrent ainsi que prendre en compte le profil génétique d’un individu serait plus adapté pour perdre du poids efficacement, entre autres.

Pourquoi un régime fonctionne miraculeusement bien pour une personne et pas pour vous ? Ça pourrait être une question de génétique. Des chercheurs de l’université de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, montrent ainsi comment les effets d’un régime alimentaire peuvent varier d’un être à l’autre. Les conclusions de leurs travaux, présentées lors de la conférence de l’Allied Genetics, suggèrent de personnaliser davantage les régimes afin que chacun puisse trouver celui qui lui est le mieux adapté. "Il y a une généralisation des bénéfices et des risques de certains régimes alimentaires", regrette le Pr William Barrington, un auteur de l’étude, sur le site EurekAlert . "Notre étude montre que l’impact de l’alimentation varie aussi en fonction du patrimoine génétique."

Méthodologie : comparer plusieurs régimes
Pour arriver à ce constat, les scientifiques ont passé au crible les données de rongeurs. Pourquoi opter pour des souris ? Tout simplement parce que leurs profils génétiques ressemblent fortement à ceux des hommes. Ainsi, les chercheurs ont utilisé quatre souches différentes des petits mammifères. Divisées en plusieurs groupes, certaines souris ont été nourries pendant six mois avec un types de régime : l’occidental, le japonais, le méditerranéen, le cétogène (très pauvre en glucides) ou le standard, afin de contrôler les résultats obtenus. Ensuite, les scientifiques ont pu comparer les données recueillies et en constater les effets.

A LIRE AUSSI
>>  Le régime méditerranéen est aussi bon pour votre cerveau
>> 
Pour vivre vieux, mangez japonais mais pas n’importe comment

Ce que l'étude a démontré : les résultats varient en fonction de la souche étudiée
Première observation : les souris qui ont suivi le régime occidental ont été davantage touchées par des maladies liées à l’obésité. Parmi elles, l’augmentation des taux de cholestérol dans le sang. Mais les chercheurs ont aussi noté que ces effets néfastes variaient considérablement d’une souche à l’autre. L’une d’entre elles a été particulièrement bien épargnée par ce type de maladie.
Autre observation, la cause de l’obésité pouvait varier selon la souche étudiée. Dans certains cas, l’apport calorique était en cause, dans d’autres c’était les aliments eux-mêmes.

Ce qu'il faut en conclure : à chacun son régime
Si d’autres études sont nécessaires avant de transposer ces résultats à l’homme, les chercheurs ont bon espoir d’observer des effets similaires. L’objectif final de cette recherche est de développer un test génétique capable de prévoir les effets d’un régime sur une personne en particulier. Chacun pourrait ainsi avoir son propre régime alimentaire en fonction de son profil génétique. En attendant l’arrivée de ce test sur le marché, la clé du succès pour un régime réussi, et ce peu importe vos gènes, reste une alimentation diversifiée et équilibrée. Le tout saupoudré d’un zeste de modération.

A LIRE AUSSI
>> 
Pour réussir votre régime, accordez-vous des écarts
>> 
Pour perdre du poids durablement il faut au moins un an de régime
>> 
Un régime faible en calories est bon pour la libido
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

Yvelines : "menacée" après un cours sur l'évolution illustré avec une image de Soprano, une enseignante "exfiltrée"

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 18 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.