L'étude santé du jour : les bébés nés en été font des adultes en meilleure santé

Santé

NAISSANCE – Vous êtes nés en juin, juillet ou août ? Vous êtes vernis car il semblerait que votre mois de naissance soit un facteur important pour votre forme générale.

L'été c'est la saison de tous les possibles. Et il semblerait que cela soit particulièrement le cas en matière de santé. Des scientifiques britanniques ont ainsi observé de nombreux enfants et adultes et sont arrivés à la conclusion que les personnes nées en été étaient en meilleure santé et cela tout au long de leur vie.

Les chercheurs de l'université de Cambridge, au Royaume-Uni ont donc émis plusieurs hypothèses pour étayer leur théorie. Puberté, vitamine D, allergies, leurs explications sont étonnantes.

► Méthodologie : 450.000 Britanniques à la loupe des chercheurs
L'idée de relier le mois de naissance à la santé générale est intéressante car le moment ou l'on naît ne dépend d'aucun facteur socio-économique. Ce qui met les sujets sur un pied d'égalité. Les chercheurs ont ainsi étudié les données médicales de 450.000 personnes toutes nées à différentes périodes de l'année.

EN SAVOIR + >> Votre date de naissance prédirait vos problèmes de santé

 Ce que l'étude a révélé : les bébés d'été sont plus grands et ont des os plus solides
Le premier enseignement tiré de ces observations et que les petites filles nées durant les beaux jours ont tendance à atteindre leur puberté plus tard, ce qui favorise un état général plus favorable pour le reste de leur vie. Les enfants, tous sexes confondus, nés à cette période de l'année ont des os plus solides et sont plus grands. De plus les bébés nés en automnes seraient plus prompts à développer de l'asthme et des allergies alimentaires.

 Ce qu'il faut en conclure : la Vitamine D pourrait être l'un des facteurs explicatifs
Les enfants nés durant les mois plus froids seraient plus exposés aux polluants présents dans l'habitat, car ils y passent plus de temps, ce qui pourrait expliquer que plus tard, ils aient tendance à développer des allergies. De plus Les enfants nés en été ont été plus exposés à la vitamine D (la vitamine du soleil) que les autres, durant la grossesse et également durant leurs premiers jours de vie. Mais attention le beau temps peut également avoir un effet inverse : en effet, la luminosité relevée en été peut être nocive pour les yeux des tout-petits qui présenteraient plus de problème à ce niveau-là que les bébés nés en hiver. Tout n'est pas perdu pour ces derniers, donc !

À LIRE AUSSI
>> 80 % des Français en manque de vitamine D
>> L'obésité facteur de puberté précoce chez les filles ? >> Consommer des cacahuètes petit réduirait le risque d'allergie ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter