L'étude santé du jour : pleurer devant un film triste nous rend plus heureux ensuite

L'étude santé du jour : pleurer devant un film triste nous rend plus heureux ensuite

CRY BABY - Les gens qui pleurnichent en regardant un film triste se sentent ensuite plus heureux, relève une nouvelle étude. Conclusion ? Pour retrouver le moral, il serait bon de pleurer ! Une thérapie à moindre coût.

Vous êtes déprimé ? Pleurez un bon coup, ça ira sans doute mieux après. C'est en tout cas la conclusion d'une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Université de Tilburg aux Pays-Bas, parue dans la revue Journal of Motivation and motion. Le cerveau est une zone où se produisent de nombreuses réactions chimiques.

La chimie de notre cerveau est directement influencée par ce que nous mangeons, nos activités quotidienne, ainsi que l'environnement qui nous entoure. Elles influencent notre vie en modifiant les émotions, les comportements et même ce que nous pensons. C'est ce qu'a voulu comprendre l'équipe du chercheur Asmir Gracanin, le principal auteur de l' étude .

Méthodologie : les cobayes ont du pleurer à chaudes larmes devant des films dramatiques
Pour arriver à cette découverte, les scientifiques ont observé les réactions de soixante hommes et femmes devant la projection de deux films censés les faire pleurer comme des madeleines. À l'affiche de cette expérience originale?

" Hatchi " de Lasse Hallström (qui conte l'histoire d'une chien dans l'attente du retour de son maître après sa mort) et " La Vie est belle " de Roberto Benigni (un père tente de protéger son fils en lui faisant croire que les camps de concentration sont un immense jeu pour gagner un char d’assaut).

Avant de lancer la projection, les chercheurs ont distribué un questionnaire pour évaluer l'humeur des cobayes. Les participants étaient filmés pour vérifier l'humidification de leurs yeux pendant qu'ils regardaient les deux films. A la fin du film, les volontaires ont du répondre une nouvelle fois au questionnaire, puis de nouveau 20 minutes après, et une dernière fois 90 minutes plus tard.

Ce que l'étude a montré : pleurer libère une hormone qui a un impact sur la bonne humeur
Résultat ? 69% des cobayes avaient pleuré en regardant le film "Hatchi" et 45 % avaient versé des larmes devant "La Vie est belle". En visualisant les images filmées durant la projection, les scientifiques ont constaté que les femmes étaient plus susceptibles de pleurer que les hommes.

Mais ce qui a surtout surpris les chercheurs, c'est de voir que ceux qui avaient pleuré ont indiqué se sentir un peu plus triste tout de suite après la fin du film. Cependant, au bout de seulement 20 minutes, leur moral était remonté en flèche. Plus d'une heure après, les cobayes ont déclaré se sentir encore mieux qu'avant le film.

En cause ? Le fait de pleurer pourrait libérer l' ocytocine , une hormone liée à la bonne humeur qui se trouve dans le cerveau. Selon le chercheur, l'effet positif sur l'humeur pourrait également s'expliquer par la volonté des participants de retrouver le sourire après un moment de déprime. "Pleurer peut vraiment aider à se sentir mieux", ont conclu les chercheurs de l'étude.

Ce que cela va changer : de quoi vous faire économiser quelques séances de psy ?
Le dimanche soir, inutile de vous caler dans le canapé pour regarder une comédie, mieux vaut miser sur un bon film dramatique du genre "Croc-Blanc" ou bien encore "Le Secret de Brokeback Moutain". Du moins si l'on en croit les résultats de cette étude. Bref, si ça peut vous faire économiser une ou deux séances dans le cabinet d'un psychologue, ce sera déjà ça de gagné !

A LIRE AUSSI
>>
90 minutes de marche dans la nature, la dernière arme contre la dépression
>>
Lutte contre la dépression : 3 conseils pour apprendre à méditer

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : 9 départements maintenus en vigilance orange

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

EN DIRECT - Régionales en Ile-de-France : Bayou annonce un accord avec Pulvar et Autain

Résultats des élections : région par région, la carte de France du 1er tour

Cris de singe, chants et banderole homophobes : la face sombre de la Puskas Arena

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.