L'étude santé du jour : pour mincir, mangez des amandes !

L'étude santé du jour : pour mincir, mangez des amandes !
Santé

NUTRITION – Une nouvelle étude américaine montre les bienfaits des amandes sur la ligne des plus grands comme des plus petits.

Exit les chips à l'apéro et laisser place aux amandes ! On les savait efficaces pour lutter contre le "mauvais" cholestérol (LDL) et diminuer le risque de maladies cardiovasculaires, et les voilà élevée au rang de meilleure alliée "minceur". A condition de les choisir natures, ces oléagineux sont un véritable atout pour la santé et idéal pour réussir un régime.

Des chercheurs de l'université de Floride, aux Etats-Unis, montrent dans une nouvelle étude que consommer une poignée d'amandes par jour permettrait d'améliorer la qualité de son alimentation. La raison ? Les oléagineux calent plus longtemps que d'autres encas industriels et poussent à une consommation moins riche en sel et plus riche en protéines. La recherche, publiée dans la revue scientifique américaine Nutrition Research, met en avant ce double bénéfice santé/ligne chez les adultes, comme chez leurs enfants.

Méthodologie : 10 amandes par jour
Les scientifiques ont étudié le comportement alimentaire de 28 familles avec des enfants dans le nord de la Floride. Ils ont demandé à un des parents de consommer une dizaine d'amandes par jour pendant trois semaines. Dans le même temps, un des enfants de la famille a été encouragé à déguster quotidiennement une demi-poignée d'amandes ou son équivalent en beurre d'amande.

Pour juger de l'impact de cette consommation sur la santé, les chercheurs ont comparé l'Healthy Eating Index de chaque participant, avant et après l'étude. Celui-ci permet de mesurer la qualité de l'alimentation en fonction des directives des autorités sanitaires américaines. Un score inférieur à 51 est le reflet d'une mauvaise alimentation. Un résultat compris entre 51 et 80 doit pouvoir s'améliorer. Au-dessus de 80, l'alimentation est considérée comme saine (et donc bonne contre les bourrelets). Résultats : parents comme enfants ont vu leur moyenne s'améliorer à la fin de l'expérience (53,7 contre 61,4 à la fin).

EN SAVOIR + >>  Les jeunes maigrissent moins facilement que leurs parents

Ce que l’étude a montré : les amandes trop délaissées, au profit des gâteaux
Selon les observations des chercheurs, les amandes ont remplacé d'autres collations plus salées ou plus sucrées, et généralement plus riches en mauvaises graisses. Les auteurs de l'étude déplorent le délaissement des oléagineux (noix, amandes...) au bénéfice des gâteaux et autres collations. Ils prêchent notamment auprès des parents un retour de ces aliments dans le quotidien des enfants. "Les habitudes acquises plus jeunes sont souvent retranscrites à l'âge adulte. Si un parent intègre des amandes dans l'alimentation d'un enfant, celui-ci sera plus enclin à en consommer plus tard", précise Alyssa Burns, l'auteur principal de l'étude.

Cependant, comme l'amande peut causer des allergies alimentaires, il n'est pas recommandé de l'introduire dans l'alimentation avant l'âge de 1 an et 3 ans si un membre de la famille directe présente une allergie aux arachides. Pour éviter les risques d'étouffement, les fruits à coques entiers sont déconseillés avant 4 ans.

Ce qu’il faut en conclure : ajouter des amandes dans son produit préféré
Les scientifiques recommandent d'incorporer une poignée d'amandes dans son alimentation quotidienne, comme dans celle des plus petits. Les amandes sont certes moins alléchantes qu'une barre chocolatée pour certains mais votre corps vous dira merci ensuite ! Pour finir de convaincre les plus jeunes (et même les plus âgés), les chercheurs suggèrent de mélanger les amandes avec un autre aliment. Vous pouvez par exemple ajouter quelques amandes à votre sandwich du midi ou encore les saupoudrer dans votre yaourt au dessert. Laissez libre cours à vos inspirations culinaires, tant qu'il y a des amandes dedans.

EN SAVOIR +
>> Trop de calories : attention, le diabète peut arriver en 2 jours !
>>
Nutrition : ces petits gestes qui changent tout

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

Jeune fille tondue à Besançon : condamnée à un an de prison, la famille a été expulsée ce samedi matin

EN DIRECT - Covid-19 : 45.422 contaminations, nouveau record quotidien

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent