L’étude santé du jour : si vous soignez mal vos dents, vous risquez des problèmes cardiaques

Santé

SANTÉ BUCCO-DENTAIRE- Des chercheurs finlandais donne une nouvelle bonne raison de ne pas faire l’impasse sur le brossage de dents. Une infection peu connue favoriserait les angines de poitrine et les crises cardiaques.

Prendre soin de ses dents revient à prendre soin de son cœur. Ce constat n’est pas nouveau, certes, mais une nouvelle recherche rappelle l’importance de ce geste quotidien.

Les conclusions des travaux, publiés dans le Journal of Dental Research, suggèrent un lien entre une infection peu connue, la parodontite apicale, et le syndrome coronarien aigu (SCA). Ce dernier se manifeste le plus souvent sous la forme d’une crise cardiaque ou d’une angine de poitrine.

Méthodologie : une angiographie et une tomographie panoramique
Les chercheurs de l’université d’Helsinki ont étudié les données de 508 personnes, âgées d’en moyenne 62 ans. Toutes souffraient d’un trouble cardiaque. Ils leur ont d’abord fait passer une angiographie (imagerie médicale ciblant les vaisseaux sanguins), puis ont examiné leurs dents. Pour cela, les cobayes ont passé une tomographie panoramique.

A LIRE AUSSI
>>  Bien vous brosser les dents: pourquoi c'est important

Ce que l'étude a démontré : 2,7 fois plus de risque
Verdict : 33% d’entre eux souffraient d’un problème de cœur (SCA) et 58% d’une parodontite apicale (PA), une lésion au niveau de la racine de la dent. "Nous avons remarqué que les SCA étaient 2,7 fois plus fréquentes chez les personnes qui souffraient d’une parodontite apicale", explique John Lijestrand, le principal auteur des travaux.

Ce qu'il faut en conclure : ne pas hésiter à aller chez le dentiste
Alors que faire ? Se faire examiner par un dentiste, tout simplement. "Ces lésions inflammatoires sont facilement détectables avec des rayons X", précise le Pr Lijestrand.

A LIRE AUSSI >>  3 conseils pour des dents (vraiment) propres et une bouche saine

De précédentes études ont aussi montré un lien entre une mauvaise hygiène bucco-dentaire et le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). Le Dr Benoît Perrier, secrétaire générale de l’UFSB, expliquait alors à metronews que " les bactéries d’une carie ou d’une maladie des gencives (parodontite) engendrent des molécules inflammatoires qui passent ensuite par le sang. Ces molécules peuvent alors influer sur certaines maladies". Voilà de bonnes raisons de ne plus oublier son rendez-vous annuel chez le dentiste ou de consulter plus souvent. Une gencive qui saigne, par exemple, doit vous pousser à le faire.

A LIRE AUSSI
>> 
Que choisir entre la brosse à dents électrique et manuelle ?
>> 
La brosse à dents, véritable nid à bactéries
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter