L'étude santé du jour : sur la piste de la jeunesse éternelle

L'étude santé du jour : sur la piste de la jeunesse éternelle

DirectLCI
ELIXIR DE JOUVENCE- Des scientifiques américains ont découvert comment faire vivre des souris plus longtemps et en meilleure santé. L'explication : une histoire de cellules qu'il conviendrait de supprimer. Serait-ce possible pour l'homme ? Décryptage.

Et si la jeunesse éternelle se jouait à quelques cellules...en moins? C'est en tout cas la piste suivie par des biologistes américains. En supprimant de l'organisme des souris les cellules qui n'arrivaient plus à se diviser avec l'âge, ils ont réussi l'exploit d'augmenter d'environ 25% l'espérance de vie des petits mammifères.

Mieux, les scientifiques de l'école de Médecine de Mayo affirment dans leur étude, publiée dans la revue scientifique Nature , que les rongeurs qui se sont vu retirer leurs cellules sénescentes (ayant arrêté de se diviser et de se multiplier) ont réussi à retarder, voire à échapper, à certaines maladies liées à l'âge telles que certains cancers, problèmes de cœur ou de rein.

A LIRE AUSSI >> Un chercheur aurait découvert l'élixir de jouvence

Méthodologie : cibler les cellules sénescentes
Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont introduit tous les quinze jours pendant six mois une enzyme sur des souris. L'objectif : cibler les cellules sénescentes pour mieux les éliminer. Ils les ont ensuite comparées à des souris témoins.

Ce que l’étude a montré : toutes les cellules ne sont pas indispensables
Les souris, dont les cellules sénescentes ont été détruites, ont montré des meilleures fonctions rénales et un cœur plus résistant. Les cancers sont en général apparus plus tard. Malgré ces points positifs, tous les facteurs du vieillissement n'ont pu être écartés. Les souris traitées ont vu, comme les autres, leur mémoire, leur force musculaire et leur performance motrices déclinées. De plus, certains organes comme le foie ou le côlon ont été "réfractaires au traitement". Les résultats, salués par le monde scientifique, démontrent que toutes les cellules ne sont pas indispensables au bon fonctionnement de l'organisme.

Ce qu’il faut en conclure : en attendant l'élixir... privilégiez une alimentation saine
Si l'étude s'est avérée concluante chez la souris, il reste encore un bon bout de chemin à parcourir avant qu'une telle expérience soit menée sur l'être humain. Pour garder la forme et la santé le plus longtemps possible, veillez à pratiquer une activité physique régulièrement et manger équilibré. Les fruits et légumes, riches en polyphénols, protégeront ainsi vos neurones et des aliments riches en antioxydants comme le chocolat noir ou la myrtille aideront à prévenir le vieillissement cellulaire.

A LIRE AUSSI
>>
20 aliments santé pour prendre soin de vos yeux
>>
L'eau de javel, fontaine de jouvence ?
>>
Sexualité : faire l'amour trois fois par semaine pour paraître plus jeune

Plus d'articles