L'étude santé du jour : trop de sucre dans les céréales pour enfants ?

Santé
DirectLCI
ALIMENTATION - Dans un récent rapport, une organisation américaine alerte sur le taux de sucre ajouté très élevé que contiennent de nombreuses marques de céréales pour enfant. Or, une teneur aussi élevée contribuerait dangereusement à faire dépasser le seuil de consommation quotidienne recommandé par les autorités sanitaires.

Avec une boisson, un produit laitier et un fruit, les céréales sont souvent citées comme faisant partie du petit-déjeuner idéal. Mais certaines d'entre elles seraient pourtant à éviter, selon le rapport d'un organisme sanitaire américain, L'Environmental Working Group. Baptisée "Children’s Cereals : Sugar by the Pound", l'étude affirme notamment que les céréales pour enfants vendues en grandes surfaces sont parmi les plus sucrées de toutes : elles seraient en moyenne 40 % plus sucrées que celle pour adulte et une portion (un bol) contiendrait l'équivalent de deux cuillères à café de sucre.

Pour en venir à cette conclusion, les chercheurs ont passé en revue la composition de 1 556 marques de céréales, dont 181 commercialisées pour les enfants. Le classement a été établi en comparant leur teneur totale en sucre avec les recommandations émises par des agences de santé. "Pour les deux tiers des marques de céréales pour enfants, une seule portion contient plus d'un tiers de ce que les experts recommandent en ce qui concerne la consommation de sucre quotidienne des enfants", expliquent-ils. En ligne notamment, la marque Kellogg's, également présente en France.

Des arguments trompeurs

Ce n'est pas tout, les auteurs pointent le manque d'alternative pour les personnes ne souhaitant pas de céréales avec du sucre ajouté : sur les 181 marques pour enfants, aucune n'avait une faible teneur en sucre . De plus, "l'Environmental Working Group a également constaté que l'étiquetage promotionnel sur les boîtes est conçu pour éviter que les consommateurs ne se concentrent sur cette teneur en sucre dangereuse en argumentant que le produit fournit des nutriments importants, tels que "excellente source de vitamine D" ou "bonne source de fibres", ajoutent-ils.

Mais ces derniers précisent que les céréales dans leur ensemble ne doivent pas pour autant être bannies du petit-déjeuner des enfants, car elles apportent des nutriments importants pour leur croissance. Ils recommandent aux parents de regarder attentivement les étiquettes et de choisir celles avec la teneur en sucre la plus faible (pas plus d'une cuillère à café soit 4 g par portion) ou modérément sucré (moins de 6 grammes par portion) et d'ajouter dans le bol des morceaux de fruits pour apporter des fibres, du potassium et d'autres vitamines essentielles.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter