L’étude santé du jour : un régime faible en calories est bon pour la libido

 L’étude santé du jour : un régime faible en calories est bon pour la libido

SEXO – En plus de faire perdre du poids, une alimentation pauvre en calories permet de booster sa vie sexuelle, selon une nouvelle étude américaine. Mais pas dans n'importe quelle condition. Explications.

Restreindre son alimentation dans le cadre d’un régime n’est pas chose aisée. Et c’est bien souvent la perspective d’exhiber une silhouette de rêve sur la plage qui fait tenir le coup.

Mais une nouvelle étude donne des raisons supplémentaires de s’y mettre. Les chercheurs de l’université de Louisiane (Etats-Unis) démontrent que réduire son apport calorique chaque jour améliore l’appétit sexuel, l’humeur générale et la qualité du sommeil. Le tout, en perdant du poids évidemment. Ce type de régime limite en effet la consommation des aliments riches en gras et encourage à consommer plus de légumes frais et de fruits.  Les résultats ont été publiés dans la revue JAMA Internal Medicine ce lundi 2 mai.

EN SAVOIR + >> Retrouvez tous les bienfaits des légumes 

Méthodologie : deux ans de suivi
Pour arriver à ce constat, les scientifiques ont suivi 220 personnes pendant deux ans. Toutes avaient un indice de masse corporelle ( IMC ) compris entre 22, soit un poids considéré comme normal, et 28, correspondant à un surpoids. Les participants ont été divisés en deux groupes. D’un côté, 145 cobayes devaient restreindre leur apport calorique d’un quart à tous les repas. Ils ont notamment suivi les conseils d’un nutritionniste. De l’autre, 75 volontaires ne devaient rien changer à leurs habitudes. Tous ont dû remplir un questionnaire en indiquant ce qu’ils avaient mangé, les portions, leurs humeurs, la qualité de leur sommeil et…de leur vie sexuelle.

EN SAVOIR +
>>  Pour booster votre libido, mangez des myrtilles et buvez du vin rouge
>> 
Six aliments aphrodisiaques

Ce que l’étude a démontré : sept kilos de perdu en moyenne
Résultats : les scientifiques ont noté une amélioration de la libido, de l’humeur et de l'état de santé général du groupe chargé de restreindre ses calories de 25%. Par rapport au début de l’étude, les participants ont perdu en moyenne 7,6 kilos. De plus, ces restrictions n’ont pas eu d’impacts négatifs sur le sommeil contrairement à ce que les chercheurs supposaient. En revanche, aucun changement notable n’a été constaté sur le groupe témoin.

Ce qu’il faut en conclure : un régime oui, mais encadré par un professionnel
Malgré un passage difficile au début du régime où la faim s’est fait sentir, l’étude a démontré ses bienfaits au bout d’un an. Ceci dit, les chercheurs ne recommandent pas ce régime amaigrissant à tout le monde. "Si une personne veut essayer ce type de régime, elle doit d’abord en parler avec un professionnel", conseille le Pr Corby Martin , un auteur de l'étude, au site spécialisé LiveScience. En effet, s’affamer peut avoir des effets pervers si vous craquez.

Par contre, vous pouvez commencer par réduire les biscuits et autres friandises industrielles, riches en gras trans. Les fruits et légumes sont, quant à eux, toujours une bonne idée. Grâce aux fibres qu’ils contiennent, ils ont des vertus rassasiantes. De quoi se faire plaisir sans se frustrer.

A LIRE AUSSI
>> 
Pour perdre du poids durablement il faut au moins un an de régime
>> 
Buvez de l'eau pour perdre du poids

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Fin du confinement, commerces, vaccination... Ce qu'a annoncé Emmanuel Macron

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

Christophe Dominici, légende du XV de France, retrouvé mort à l'âge de 48 ans

EN DIRECT - États-Unis : la victoire de Joe Biden également certifiée en Pennsylvanie

Lire et commenter