L'étude santé du jour : vos amis savent à quel âge vous allez mourir

L'étude santé du jour : vos amis savent à quel âge vous allez mourir

LONGÉVITÉ – Avant même d'atteindre la trentaine, vos traits de personnalité les plus saillants peuvent déterminer si vous allez vivre longtemps, ou pas. Croyez-en vos proches.

Si vos amis vous disent de conduire plus prudemment ou de ralentir votre consommation d'alcool, vous feriez bien de les écouter. Une étude publiée dans le journal Psychological Science souligne que votre entourage proche est bon juge de votre caractère et peut vous dire dès la vingtaine si vous êtes parti pour vivre longtemps.

"Vos amis sont de fins observateurs des traits de votre personnalité qui vous conduiront plus rapidement vers la tombe", explique Joshua Jackson, un des auteurs de l'article. Et ils sont capables de dresser ce constat bien des années avant votre décès, alors que vous êtes encore en bonne santé.

Une étude très sérieuse, menée depuis près d'un siècle

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont analysé des données d'une étude qui avait suivi, à partir des années 1930, des jeunes gens dans la vingtaine. Cette étude comprenait des informations sur la personnalité des participants, selon eux-mêmes et d'après leurs amis proches. Joshua Jackson et ses collègues ont ensuite croisé ces données avec les certificats de décès de ces personnes.

Résultat : les jeunes hommes vus par leurs amis comme ouverts et consciencieux ont vécu plus longtemps, de même que les jeunes femmes perçues comme émotionnellement stables et agréables. Le chercheur suppose que les hommes qui ont fait de vieux os avaient probablement eu tendance à manger sainement, à faire quotidiennement de l'exercice et à éviter des comportements moins risqués, comme conduire sans ceinture de sécurité. Quant à la stabilité émotionnelle, elle serait un facteur de longévité féminine en ce qu'elle aurait permis de combattre l'anxiété et la dépression.

Personnalité et espérance de vie

En revanche, la description par les jeunes adultes eux-mêmes de leur personnalité était un indicateur moins fiable de l'espérance de vie. "Les amis peuvent voir des choses que vous manquez. Et comme chacun a plusieurs amis, nous pouvons faire une moyenne des tempéraments perçus et ainsi obtenir une vision plus sûre de la personnalité", précise Joshua Jackson. Ne croyez donc pas que la vision que vous avez de vous-même prévaut.

Conclusion : "Cela montre à quel point la personnalité a des conséquences sur la qualité de vie et que les informations fournies par les amis et d'autres observateurs peuvent jouer un rôle conséquent sur la santé d'une personne." N'hésitez donc pas à prendre conseil auprès d'eux.

EN SAVOIR +
>>
Être végétarien augmente l'espérance de vie
>>
Manger du poisson prolonge l'espérance de vie des personnes âgées
>>
Rester assis trop longtemps réduit l'espérance de vie
>>
Un jumeau fume, l'autre non : la preuve en photos que le tabac fait vieillir la peau

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.