L'évolution pourrait être la cause de nos maux de dos

L'évolution pourrait être la cause de nos maux de dos

DirectLCI
DOULEURS – Le mal de dos, plus particulièrement celui qui se situe au niveau des lombaires est très répandu dans le monde. C'est une des pathologies les plus courantes quel que soit notre âge ou notre mode de vie. Selon certains chercheurs ce mal pourrait trouver ses raisons dans l'évolution.

Ce mal lancinant dans le bas du dos on l'a (presque tous) connu. Lumbago, douleurs chroniques ou scoliose, ces maux sans gravité mais qui peuvent devenir très handicapant sont communs à toutes nos sociétés quel que soit notre âge et quelle que soit notre profession.

Mais comment expliquer une telle épidémie ? Nombreux sont ceux qui blâment le stress et nos modes de vie à 100 à l'heure pour expliquer ces blocages dorsaux en série. Mais voilà que des chercheurs canadiens viennent de proposer une autre approche pour expliquer l'origine de cette pathologie qui peut s'avérer très handicapante.

Passé trop vite de quadrupède à bipède

Interrogés par le site IFL science ces scientifiques pensent que l'explication pourrait trouver son origine dans la théorie de l'évolution. Ainsi, Kimberly Plomp, une chercheuse en paléontologie de la Simon Fraser University au Canada, explique que l'homme est passé très, peut-être trop, rapidement du stade de quadrupède à celui de bipède.

EN SAVOIR + >> Trois conseils pour soulager le mal de dos

Ainsi il y a près de 4 millions d'années l'espèce humaine était majoritairement bipède et c'est seulement près de deux millions d'années plus tard que l'homme devient exclusivement bipède. Un laps de temps qui, s'il peut paraître très long, reste sur le plan de l'évolution assez court. Cette rapide transformation pourrait expliquer les maux de dos dont nous souffrons aujourd'hui, les privilèges de la position debout ne parvenant pas à effacer le poids de notre organisme sur la colonne, originellement adaptée pour supporter les mouvements de quadrupèdes.

Pour confirmer cette théorie il semblerait que nos cousins les singes qui ont une posture "mixte" souffrent moins du mal de dos. Une observation qui pourrait aller dans le sens de la théorie des chercheurs canadiens. Si l'idée semble intéressante ne la prenez pas toutefois comme une fatalité. Pas besoin de marcher à quatre pattes d'ailleurs ; le mal de dos se soigne, demandez conseil à votre médecin qui saura vous orienter vers les traitements les plus adaptés.

À LIRE AUSSI
>> Trois postures à adopter pour avoir moins mal au dos
>> Faire du yoga sur une chaise et en finir avec le mal de dos

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter