La caféine, secret de la fontaine de jouvence ?

Santé

VIVRE LONGTEMPS – Manipulation cellulaire, injection de sang… Depuis plusieurs années déjà, les scientifiques planchent sur un procédé anti-âge. Mais des chercheurs américains suggèrent que la (simple) consommation de caféine, sans abus, suffirait à prévenir les maladies inflammatoires et cardiovasculaires liées à l’âge. Explications.

Des chercheurs de l’université de Stanford (Etats-Unis) ont peut être mis la main sur l’ingrédient miracle pour concocter la recette de la longévité : la caféine. Une bonne nouvelle lorsqu’on sait que les Français en raffolent. Même ceux qui ne boivent pas de café. Et oui, la substance active se trouve également dans le thé, le cacao ou encore les boissons énergisantes. 

Dans une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Nature Medicine, des scientifiques suggèrent ainsi que la consommation régulière de caféine permettrait de prévenir de nombreuses pathologies liées à l’âge : maladies cardiovasculaires, maladies liées à ’inflammation, risques de démence. Rien que ça. 

L’action anti-inflammatoire de la caféine

Certes, les vertus de la caféine sont connues depuis bien longtemps déjà. La nouveauté : "Nous avons trouvé l’explication", se félicite David Furman, un auteur de l’étude. Pour arriver à leur conclusion, les scientifiques ont passé au crible des données d’une cohorte d’une centaine de personnes. Une partie du groupe était âgée de 20 à 30 ans et la seconde avait plus de 60 ans. Outre recueillir les antécédents médicaux des participants, les chercheurs ont réalisé des prélèvements sanguins. 

Verdict : ils ont découvert que deux gènes sont impliqués dans la production d’une molécule inflammatoire responsable des maladies IL-1-bêta. Or, la caféine pourrait ralentir ce processus. Et comme le rappelle le Pr Furman : "Plus de 90% des maladies liées au vieillissement, y compris le cancer, la maladie d’Alzheimer, les maladies cardiovasculaires et même la dépression, sont dues à une inflammation chronique."

Lire aussi

Mais il y aurait un autre avantage à consommer de la caféine : protéger ses artères. Le taux de protéines IL-1-bêta est en effet plus faible chez ses amateurse. Résultat, : le risque de durcissement des artères et d’hypertension est également moins important. De quoi garder un cœur en bonne santé le plus longtemps possible.

En revanche, comme il ne faut jamais abuser des bonnes choses, boire trop de café peut être néfaste pour la santé. Au-delà de 4 expressos (cette moyenne varie selon le type de café, sa concentration ou la sensibilité et l’âge du consommateur), vous risquez d’accélérer votre rythme cardiaque, d’être plus nerveux, voire de devenir insomniaque. Pour bénéficier de tous les bienfaits offerts par la caféine, mieux vaut donc miser sur la modération. 

Lire aussi

En vidéo

Chronique Muryel : Café, Thé : attention à la surconsommation

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter