Manger une pomme par jour rallongerait l’espérance de vie

Santé

ALIMENTATION – Les fruits sont en général très bons pour la santé, mais il semblerait que la pomme, en particulier, puisse contribuer à nous prémunir contre une mort prématurée.

Les Anglo-Saxons ont coutume de dire : "An apple a day keeps the doctor away", littéralement "une pomme par jour tient le médecin à distance". Et il semblerait que ce dicton populaire dise tout à fait vrai.

Une vérification scientifique a même été effectuée et elle démontre que déguster une pomme par jour permet de réduire de 35% les risques de mortalité prématurée. Autrement dit, consommé quotidiennement, ce fruit augmenterait nos chances de rester en vie plus longtemps. Une équipe de chercheurs australiens de la University of Western Australia a étudié les bénéfices que ce fruit pouvait nous apporter. Les résultats de cette enquête ont été publiés dans le British Journal of Nutrition.

Méthodologie : les assiettes de 1456 femmes à la loupe

Pour comprendre l’influence des fruits et plus particulièrement de la pomme dans notre longévité, les chercheurs ont étudié les habitudes alimentaires de 1456 femmes âgées de 70 à 85 ans et cela pendant 15 ans. Elles se sont soumises à des questionnaires réguliers sur leur façon de se nourrir. Les résultats ont ensuite été analysés.

Lire aussi

    Ce que l’étude a démontré : une pomme tous les jours et les risques de mortalité chutent de 35%

    Les scientifiques sont rapidement arrivés à la conclusion que les femmes qui mangeaient des fruits tous les jours et plus particulièrement des pommes voyaient leur risque de mourir prématurément chuter de 35%. Un chiffre très significatif, donc.

    Ce qu’il faut en conclure : le rôle protecteur des flavonoïdes

    Selon l’équipe australienne, c’est à la forte concentration de flavonoïdes présents dans la peau de la pomme que l’on doit ces résultats spectaculaires. En effet, ces molécules contenues dans les végétaux et responsables notamment de leur coloration, sont réputées pour leur fort pouvoir protecteur en matière de cancer et leur action bénéfique sur les artères. Enfin, très riches en fibres, les pommes protègent contre le cholestérol et certaines pathologies colorectales.

    Cependant, très exposées aux pesticides n'hésitez pas à consommer ces dernières bio ou, à défaut, à les laver correctement. Toutefois, l’équipe australienne pense aussi que les personnes qui mangent une pomme par jour ont globalement un meilleur régime alimentaire que les autres et consomment plus de végétaux, une bonne option pour vivre en meilleure santé plus longtemps. Mais que ceux qui ne sont pas fans de pommes se rassurent, les fibres se trouvent dans la plupart des fruits et légumes. Quant aux flavonoïdes, vous pouvez en dénicher de grande quantité dans les myrtilles, l’oignon ou encore le thé.

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter