Manifestations contre le pass sanitaire : 104 interpellations à Paris

Manifestations contre le pass sanitaire : 104 interpellations à Paris

POLICE - A l'occasion du 9e samedi de mobilisation contre le pass sanitaire, 104 personnes ont été interpellées sur la seule ville de Paris le 11 septembre. Dans la capitale, des tensions ont éclaté en marge des protestations.

La mobilisation samedi pour la 9e semaine consécutive contre le pass sanitaire a donné lieu à "104 interpellations" dans la capitale et "187 verbalisations", a appris l'AFP dimanche auprès de la préfecture de police de Paris. Samedi, la manifestation a été marquée à Paris par des affrontements avec les forces de l'ordre, notamment au niveau de la rue de Rivoli à la fin du rassemblement.

Selon un bilan définitif de la préfecture de police, "104 personnes ont été interpellées, principalement pour participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations contre les biens et violences volontaires contre" les forces de l'ordre. "187 verbalisations" ont été en outre effectuées.

Plus de 120.000 personnes sont à nouveau descendues dans les rues dans de nombreuses villes de France dont 17.000 à Paris, selon un décompte du ministère de l'Intérieur. Manifestations contre le pass sanitaire: 104 interpellations à Paris

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : après son rappel des États-Unis, l'ambassadeur français reçu ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : l'ONU appelle à ce que 70% de la population mondiale soit vaccinée mi-2022

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.