Manifestations contre le pass sanitaire : vers une mobilisation en hausse pour le 14 août ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers une mobilisation en hausse pour le 14 août ?

MANIFESTATIONS - D'après une note des services de renseignement territoriaux, consultée par LCI, le nombre de manifestants contre le pass sanitaire devrait au moins se maintenir ce samedi, voire augmenter. Deux cents actions sont attendues sur l'ensemble du territoire, pour une mobilisation anticipée de 200.000 à 250.000 participants.

Selon une note du Service du renseignement territorial consultée par LCI, la mobilisation contre le pass sanitaire prévue ce samedi pourrait être en hausse par rapport aux weekends précédents, en atteignant les 250.000 manifestants. Ce serait plus du double de la mobilisation  enregistrée lors de la première manifestation de ce mouvement, le 17 juillet dernier. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

L'opposition à la mise en place du pass sanitaire ne semble pas faiblir. Près de 200 actions contre le pass sanitaire et/ou la vaccination obligatoire sont attendues sur tout le territoire français samedi 14 août. À Paris, trois cortèges distincts pourraient cumuler jusqu'à 20.000 manifestants. Des rassemblements importants sont également anticipés en province : 15.000 personnes sont ainsi attendues à Toulon, 8500 à Montpellier, et environ 5000 à Marseille, à Perpignan ou encore à Nantes.

La sociologie des rassemblements semble devoir être comparable aux weekends de mobilisation précédents : des manifestants majoritairement modérés et sans étiquette explicite, avec une présence marquée de certains qui se revendiquent des Gilets jaunes. La présence de l'extrême gauche radicale devrait demeurer limitée, on ne s'attend pas à la présence d'individus violents.

De plus en plus de familles dans les cortèges

Les manifestations étant d'ailleurs restées relativement pacifiques jusqu'ici, le renseignement territorial voit augmenter le nombre de familles dans les cortèges, et anticipe une mobilisation soutenue au moins jusqu'à la rentrée scolaire, dont les modalités inquiètent les participants.

Lire aussi

Né au surlendemain du discours prononcé par Emmanuel Macron le 12 juillet dernier, annonçant la mise en place du pass sanitaire, le mouvement anti-pass n'a cessé de grossir de samedi en samedi de mobilisation, passant de 14.000 lors du premier rassemblement le 14 juillet, à 237.000 personnes dans tout le pays samedi dernier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Variant Omicron : le Royaume-Uni durcit ses conditions d'entrée pour tous les voyageurs

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.