Manque de soleil au Royaume-Uni : la prise de vitamine D bientôt obligatoire ?

Santé
PÉNURIE DE VITAMINE D - Au Royaume-Uni, les bancs et les parcs sont littéralement pris d'assaut à travers le pays dès les premières éclaircies du printemps. Un comité scientifique, mandaté par le gouvernement recommande la mise en place de mesures pour obliger les habitants à prendre de la vitamine D.

C'est un véritable fléau outre-Manche. Le manque cruel d'ensoleillement qui touche la Grande-Bretagne pourrait conduire prochainement le gouvernement à prendre de nouvelles mesures en recommandant aux habitants de prendre "par mesure de précaution" des comprimés de vitamines D. Le comité scientifique consultatif sur la nutrition (SACN) a remis aux autorités un rapport en juillet dernier, apprend-t-on sur le site Quartz.com , repéré par Les Inrocks .

Le gouvernement pourrait bientôt inciter les Britanniques à prendre une dose quotidienne de 10 microgrammes de vitamine D. La proposition a été soumise à une consultation publique jusqu'à la fin du mois de septembre. "Nous proposons que cet apport nutritif de référence soit applicable tout au long de l'année, comme une mesure de précaution, pour protéger les groupes de population au Royaume-Uni identifiés comme risquant une exposition minimale aux rayons de soleil", détaille le rapport .

Les conséquences pour la santé peuvent être graves

De telles recommandation ont déjà été émises mais uniquement pour les enfants de moins de 5 ans et les adultes de plus de 65 ans en cas de manque d’exposition au soleil. Et pour cause : 90% des besoins en vitamine D chez l’être humain sont satisfaits par les rayons du soleil. Si les carences en vitamine D se manifestent le plus souvent par une grande fatigue générale, les conséquences pour la santé peuvent pourtant être dramatiques : rachitisme chez l'enfant, maladies osseuses chez l'adulte (ostéomalacie et ostéoporose), problèmes cardio-vasculaires, voire altération du système nerveux (sclérose en plaques). On parle aussi de cas d'autisme statistiquement plus nombreux chez les individus carencés.

EN SAVOIR +
>> Une carence en vitamine C liée aux risques d'AVC ?

>> Cancer de la peau : 5 idées reçues sur l'exposition au soleil
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter