Déserts médicaux : Marisol Touraine annonce 478 médecins supplémentaires

Santé

SANTÉ – La ministre de la Santé a annoncé ce jeudi une hausse de 11% du nombre de médecin à former, soit 478 places supplémentaires. Une mesure qui doit servir à résorber les déserts médicaux.

Pas facile de trouver une solution aux déserts médicaux. Après le refus en octobre des députés d’adopter un amendement qui prévoyait de restreindre la liberté d’installation des médecins sur le territoire, le gouvernement a dû trouver autre chose. Son choix s’est porté sur un relèvement du nombre de médecins à former.

 Ce jeudi à l’Assemblée nationale, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé que "le numerus clausus sera augmenté de 478 places supplémentaires dans 22 facultés, soit une augmentation de 11%". Le numérus clausus détermine le nombre d’étudiants accédant à une deuxième année d’études médicales.

Lire aussi

    Selon l’association UFC-Que Choisir, 30% des Français vivent à plus de 30 minutes d’un médecin en 2016. Parmi eux 5% vivent dans un désert médical. Il leur faut parfois parcourir plus de 100 kilomètres pour trouver un pédiatre, par exemple.

    Lire aussi

      En vidéo

      JT 13H – Face à la désertification médicale, certains Français se tournent vers les guérisseurs

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter