Marre de vous faire piquer ? Des solutions bios et naturelles pour lutter efficacement contre les moustiques

Santé
DirectLCI
A L’ATTAQUE - Avec la chaleur, les moustiques ont fait un retour en force sur toute la France. Les produits pour les éradiquer sont souvent chers et pas forcément bons pour votre santé ou l’environnement. Huiles essentielles, plantes vertes ou tout simplement bons aliments au bon endroit, il existe des solutions naturelles pour éloigner les moustiques ou soigner les piqûres.

Vous en avez assez de vider des tonnes de bombes insecticides dans votre maison pour lutter contre l’invasion de moustiques ? Cela n’est ni bon pour votre porte-monnaie –ces produits sont souvent onéreux-, ni pour la planète ou votre entourage tant on trouve parfois de substances chimiques nocives ou des perturbateurs endocriniens. Pas de panique, il y a des solutions simples et naturelles qui ne relèvent pas uniquement du secret de grand-mère.


La femelle moustique, la seule qui pique afin de faire maturer ses œufs, se fie en fait à son odorat et flaire le dioxyde de carbone que nous rejetons (les adultes sont des cibles bien plus privilégiées que les enfants), même à près de 50 mètres de distance. Et nous ne sommes pas tous égaux face aux piqûres, notre taux de sucre dans le sang ou certaines odeurs corporelles (taux élevés de stéroïdes, cholestérol, acides butyrique ou lactique) pourraient être des indicateurs et faire de nous des sujets plus ou moins propices. 

Avant l’arrivée des moustiques

L’option plantes

Pourquoi votre voisin souffre-t-il moins de la présence de moustiques que vous ? Peut-être tout simplement car il a les bonnes plantes dans son jardin ou sur sa terrasse. Cela tient parfois de la chance ou de la connaissance. Ainsi, les géraniums n’ont visiblement pas les faveurs des moustiques. En planter ou en mettre en pot près des portes et fenêtres peut s’avérer efficace. N’hésitez pas non plus à en garnir vos vases à l’intérieur tant que vous pensez à changer l’eau fréquemment. La citronnelle est évidemment aussi à privilégier tout comme la cataire de la famille de la menthe. Faites aussi sécher des branches de tagète des décombres dans votre intérieur. Vous apprécierez les effluves pomme-citronnelle à la différence des moustiques qui les fuient. La lavande et le basilic éloignent aussi ces méchants insectes.


L’eucalyptus est également un répulsif fort utile. Vous pouvez par exemple faire bouillir des feuilles d’eucalyptus pendant 45 minutes. Il va dégager un composé sacrément efficace (le Citriodiol) que vous pourrez mettre un peu partout dans la maison pour protéger les lieux. L’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné servira quant à elle à apaiser les piqûres.

Insecticide naturel : citrons verts et clou de girofle

Le clou de girofle a des propriétés d’insecticide naturel. Pour faire fuir les moustiques de votre maison, piquez-en quelques-uns dans des citrons verts coupés en deux et disposez-les à différents endroits. La combinaison des deux éléments donne un répulsif naturel qui fait des ravages.


Il peut aussi être utilisé en préparation (après avoir été infusé et filtré en grande quantité), ajouté à du shampooing pour bébé. Vous obtenez ainsi un répulsif naturel à utiliser sur le corps.

Vêtements anti-moustiques

Si vous partez en randonnées ou en camping, les moustiques risquent d’être légion. La marque Lafuma, spécialistes des activités en extérieur, a désormais sa gamme de textiles anti-moustiques (chemises, short, pantalon, casquette, veste, etc.). Pas de substances chimiques dedans, ni formol, ni principe actif ou de perturbateurs endocriniens. La protection est assurée par le Géraniol, une substance active contenant des extraits d’huiles essentielles de citron, lavande et eucalyptus, en conformité avec la réglementation internationale. Et cela reste actif même après 30 lavages. Surtout, cela ne coûte pas forcément beaucoup plus cher que des vêtements classiques.

Les moustiques sont là

Les solutions de facilité

Il y a évidemment les traditionnels serpentins ou bougies à la citronnelle dont l'efficacité reste limitée et dont il faut s'assurer de la composition sur la boîte. Du côté du sans-gêne et sans risques, vous pouvez opter pour :


La moustiquaire 

Elle a moins la cote qu’à une époque, nombreux sont ceux la trouvant peu esthétique. Pourtant, elle est toujours aussi utile, que ce soit au-dessus d’un lit ou sur les fenêtres et portes. Le meilleur moyen pour laisser l’air circuler, mais pas les moustiques.


Le ventilateur

Placé à côté de votre lit, le ventilateur repousse tout simplement les moustiques qui n’aiment pas l’air projeté. Attention à l'orientation et le bruit, qui peuvent gêner ceux qui ont le sommeil léger.


L’aspirateur à moustiques sur batterie

Il ne contient aucun insecticide car c’est sa lampe UV et son ventilateur qui vont piéger les insectes dont les moustiques tigres. De plus, l’appareil fonctionne sur batterie pour un usage extérieur ou intérieur.

Prix : 69,95 € chez Jardiland

Le bracelet anti-moustique

Imbibé de géraniol, un répulsif naturel, ce bracelet se porte à la cheville ou au poignet. Son efficacité continue est d’environ trois à quatre semaines. Il peut être utilisé pour des enfants dès 30 mois ou des adultes.

Prix : 4,95 € chez Nature et Découvertes

Spray Moustiques

Pour éviter que les moustiques vous assaillent, les sprays restent des armes très efficaces tant que leur composition est bonne. SO’Bio Etic a sorti une gamme à base d’huiles essentielles certifiée bio et naturelles : un spray citronnelle et 7 huiles (citronnelle, géranium, eucalyptus, citriodora, lemongrass, lavande aspic, lavande, menthe) à vaporiser sur la peau (6,65 €). Attention, contenant des huiles essentielles, il est déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 10 ans.

Huile de monoï de Tahiti

Elle ne sert pas seulement à hydrater votre peau. L’huile de monoï de Tahiti a des vertus anti-moustiques et peut être utilisée par toute la famille. Un modèle auquel de la citronnelle a été ajouté sera encore plus efficace. 


Les huiles essentielles comme répulsifs

Il y a évidemment la citronnelle dont les effets sont connus tout comme le géranium d'Egypte (photo). Quelques gouttes dans un diffuseur servent à éloigner les moustiques. La lavande peut aussi s’ajouter à votre crème hydratante de nuit (2-3 gouttes) ou mélangée à de l’huile végétale et appliquée sur la peau pour apaiser les piqûres.  Les moustiques ne raffolent également pas de l’huile d’arbre à thé. L’huile essentielle de Combava contient du citronellal et du citronellol qui, en plus de servir de répulsif, détruit les larves de moustiques. 

Prix : à partir de 2,30 € le flacon de 5 ml d'huile essentielle chez Aroma-Zone


Toutes les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées en plein soleil. Ne vous exposez pas juste après en avoir mis sur la peau.

Soigner les piqûres

La méthode la plus simple et naturelle reste la poche de glace sur la piqûre récente. Cela calmera les démangeaisons. Le sachet de thé chaud est aussi un excellent produit pour apaiser, tout comme la simple application d’un gant d’eau chaude. Mais les effets sont temporaires.


Parmi les solutions, il y a l’application de quelques gouttes d’huiles essentielles comme l’ail, la menthe poivrée, l’eucalyptus citronné ou la lavande (voir plus haut). L’ail peut aussi être écrasé (ou l’oignon) et frotté sur la piqûre. Les moustiques trouvent d’ailleurs peu à leur goût les maisons qui suspendent des gousses d’ail dans la cuisine.

Le savon noir comme le savon d’Alep ont la particularité de nettoyer en profondeur la peau tout en l’hydratant, ce qui apaise les zones douloureuses.

Comme pour les piqûres d’abeille, un coton imbibé de vinaigre de cidre ou vinaigre blanc posé sur la zone douloureuse permet de neutraliser le venin. Vous pouvez aussi utiliser du bicarbonate de soude dilué avec de l’eau (3 c.a.s dans 100 ml d’eau) sur une compresse.


Si vous cherchez une façon plus simple, il existe des roll-ons anti-piqûre qui se glissent dans n’importe quel sac ou en gel apaisant. Sauf en cas d’allergie, privilégiez les solutions à base d’aloès ou mentholées.

Quelques précautions de base contre les moustiques

- Evitez de laisser de l’eau croupir. Les moustiques en profitent pour y déposer leurs larves.


- Si vous êtes dans une zone très touchée, bannissez le parfum qui les attire ainsi que tous les produits de beauté trop chargés en parfum.


- La transpiration attire les moustiques. Pensez à modifier votre alimentation pour limiter les conséquences de la chaleur : les aliments riches en vitamines B et C seront vos alliés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter