Marseille : 4.000 travailleurs d’un chantier naval vaccinés contre un pneumocoque, sans lien avec le coronavirus

Marseille : 4.000 travailleurs d’un chantier naval vaccinés contre un pneumocoque, sans lien avec le coronavirus
Santé

ALERTE - Quelque 4.000 travailleurs d'un chantier naval marseillais ont commencé à être vaccinés ce lundi après la découverte d'une infection à pneumocoque, sans aucun lien avec le coronavirus.

Chacun aura vite fait le lien avec le coronavirus sévissant actuellement en Chine et ailleurs mais, très vite, l'Agence régionale de santé (ARS) a dissipé tout malentendu en assurant qu’il n’y en avait aucun, dans le communiqué qu’elle publie ce lundi. Lequel indique que ce jour, une quinzaine d’équipes de vaccination ont été déployées sur le Grand port maritime de Marseille (GPMM) pour "protéger les travailleurs potentiellement exposés sur le chantier" à une infection à pneumocoque.

Transmission directe de personne à personne

L’alerte avait été donnée jeudi dernier aux autorités de santé après que treize personnes travaillant sur ledit chantier ont présenté une "pneumonie à pneumocoque", diagnostiquée à l’hôpital. Toutes travaillaient plus précisément sur le Norwegian Cruise Line, un géant des mers à sec dans la "forme 10", la plus grande forme de réparation navale de Méditerranée et la 3e plus grande au monde, où sa coque est entretenue et son intérieur modernisé.

Lire aussi

L'ARS a été alertée par l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) de Marseille, plus grand centre de diagnostic de France pour les maladies infectieuses, qui établit une veille sanitaire hebdomadaire sur tous les prélèvements de bactéries réalisés à l'AP-HM (hôpitaux de Marseille). 

Le pneumocoque est une bactérie pouvant causer des infections pulmonaires et ORL (otites, sinusites), mais aussi être à l’origine de formes plus sévères d’infections invasives pour 10 à 30% des patients. Sa transmission est directe de personne à personne, par l'intermédiaire des secrétions d’un malade. Il suffit d’un contact rapproché d’une durée d’une heure.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent