Nette baisse de l'espérance de vie en France à cause de la pandémie

Nette baisse de l'espérance de vie en France à cause de la pandémie

CONSÉQUENCE - Le lourd bilan de la pandémie de Covid-19 en France a provoqué une baisse de 0,5 an d'espérance de vie à la naissance chez les femmes et 0,6 chez les hommes, selon l'Insee.

Une baisse "plus marquée qu'en 2015, lorsque l'épidémie de grippe hivernale avait été très meurtrière". Voilà comment l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) décrit la baisse de l'espérance de vie à la naissance en 2020, année marquée par l'épidémie de Covid-19. Selon les données, l'espérance de vie à la naissance est désormais de 85,1 ans pour les femmes (-0,5 par rapport à 2019) et de 79,1 ans pour les hommes (-0,6). C'est la première fois que l'Insee note une baisse depuis 5 ans.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Pour l'Institut, nul doute, c'est bien la pandémie, à l'origine d'une surmortalité chez les personnes âgées, qui en est la cause. "La baisse de l'espérance de vie est essentiellement due à la hausse des décès aux âges élevés", est-il écrit dans le rapport, alors que l'agence sanitaire Santé publique France assurait en septembre à LCI que "l'âge moyen des personnes décédées dont les certificats contiennent une mention d'infection au Covid-19 est de 81 ans".

56.000 morts de plus en 2020

En 2020, "669.000 personnes sont décédées en France : c'est 56.000 de plus qu'en 2019, soit une hausse de 9,1%", détaille l'Insee. "L'épidémie de Covid-19 a eu un impact fort sur la mortalité. […] Le nombre de décès associés à la première vague de l'épidémie est évalué entre 25.000 et 30.000. En comparaison, la grippe de l'hiver 2019-2020 a entraîné 4000 décès, après 10.000 décès pour la grippe de l'hiver précédent."

Lire aussi

"Pour les femmes, l'augmentation des décès après 70 ans explique 91% de la baisse de l'espérance de vie, contre 85% pour les hommes", note l'Insee. En revanche, "la mortalité avant 40 ans a baissé en 2020 par rapport à 2019 et a donc contribué à une hausse de l'espérance de vie".

À ce jour, 94.983 personnes sont décédées des suites du Covid-19 dans le pays, selon les données de Santé publique France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

Une voiture percute une terrasse de bar à Paris : un mort, six blessés 

Quatrième vague : jeunes, non-vaccinés, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalisés ?

EN DIRECT - JO de Tokyo : Les volleyeurs français peuvent rêver de quarts de finale

Le ministre Alain Griset est convoqué au tribunal pour omission de déclaration de patrimoine

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.