Nouveau décès en Bretagne après une méningite

Santé
DirectLCI
Un patient est décédé ces derniers jours en Bretagne d'une méningite dite "de type C".

La Bretagne n'en a pas fini avec la méningite dite "de type C". Après une douzaine de cas en 2012 puis en 2013, faisant à chaque fois deux morts, un nouveau patient est décédé. C'est le premier cette année, selon l'Agence régionale de santé (ARS).

Les infections invasives à méningocoque (IIM) sont des infections transmissibles à début brutal qui se manifestent le plus souvent sous forme de méningite ou de méningococcémie. 10% des cas en moyenne,évoluent vers un décès, selon la statistique nationale. Le Finistère est particulièrement touché par cette maladie, à cause de l'installation d'une souche virulente.

Campagne de prévention

L'ARS a rappelé les mesures de prévention habituelles à destination de l'entourage proche du patient, à savoir la délivrance d'antibiotiques et de vaccins.

Une campagne de prévention a été mise en place fin 2012 afin de promouvoir la vaccination contre le méningocoque C. Cette campagne est depuis cette année étendue à toute la région Bretagne.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter