Doliprane : les bons gestes à adopter si votre enfant a de la fièvre

Doliprane : les bons gestes à adopter si votre enfant a de la fièvre

Santé
DirectLCI
MÉDICAMENT – Un médecin du Samu a été suspendu en 2016 après avoir prescrit une dose trop élevée de paracétamol à un bébé de 5 mois. Pour prévenir ce genre de drames, la Haute autorité de Santé rappelle les règles de bonne conduite à adopter en cas de fièvre chez les plus petits.

Si bébé a de la fièvre, pas de panique. Une élévation de la température au-dessus de 38°C n’est généralement pas dangereuse. Cependant, elle peut entraîner des maux de tête ou une apathie, susceptible de faire souffrir votre bambin. Alors, pour le soulager, vous pensez instantanément à lui donner du paracétamol. Mais attention, ce médicament n’est pas si anodin qu’il n’y paraît. 


Les erreurs de dosage sont fréquentes dans les rayons des solutions buvables de paracétamol. Entre mars 2013 et décembre 2015, 163 cas ont été recensés par l’Agence nationale de santé du médicament (ANSM) selon des chiffres obtenus par le site Pourquoidocteur. C'est pourquoi la Haute Autorité de Santé (HAS) rappelle dans un mémo les règles d’or à adopter si votre enfant a de la fièvre. 

Les signes qui doivent vous alerter

Si votre enfant présente l'un de ces signes, la fièvre peut conduire à un transfert vers des urgences hospitalières :


-âge de moins de trois ans

-difficulté respiratoire ou fréquence respiratoire élevée

-conscience altérée

-absence de réponse aux stimulations

-renflement de la fontanelle (membrane qui se situe entre les os du crâne non soudés du nourrisson)

-pâleur

-cris faibles ou grognements

-raideur de la nuque

Lire aussi

Les bons gestes à adopter

La HAS rappelle qu’il ne sert à rien de faire prendre un bain frais à votre bout de chou, ni de l’envelopper dans du linge frais, "dont l’effet est modeste et transitoire et qui peuvent majorer l’inconfort de l’enfant". En revanche, il faut :

-lui proposer de boire régulièrement

-ne pas trop le couvrir

-ne pas augmenter la température de la pièce

Lire aussi

La posologie des médicaments

Le traitement de référence pour soulager la fièvre reste le paracétamol. Un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) peut être prescrit en cas d’intolérance : l’ibuprofène chez les plus de trois mois et le kétoprofène chez les plus de 6 mois. Mais ces derniers ne doivent pas être utilisés en cas de varicelle, et avec prudence en cas d’infection bactérienne. En tous les cas, mieux vaut se tourner vers son généraliste ou son pédiatre.


Pour le paracétamol

-si l’enfant pèse moins de 10 kg : 30 mg par kilo et par jour

-s’il pèse plus : 60 mg par kilo et par jour


Ces doses journalières doivent être divisées en quatre prises. Le délai minimal entre deux prises est de six heures.


Pour l’ibuprofène :

- 20 à 30 mg / kg et par jour, selon la prescription de votre médecin.


Pour le kétoprofène :

-2 mg/ kg et par jour, en 3 ou 4 prises. 


A noter : l’aspirine est à proscrire à cause "d’un risque très rare mais potentiellement mortel de syndrome de Reye".


En prévention, l’autorité sanitaire recommande de conserver les pipettes et autres dispositifs dans l’emballage d’origine. Histoire d’avoir toujours en œil sur la bonne dose à donner votre enfant. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter