"Pass sanitaire" pour les enfants des centres de loisirs de Nice ? Des tests anti-covid mais finalement pas d'obligation

"Pass sanitaire" pour les enfants des centres de loisirs de Nice ? Des tests anti-covid mais finalement pas d'obligation

PASS SANITAIRE - Le maire de Nice a décidé d’exiger - puis finalement d'inciter fortement les parents à présenter un certificat de vaccination ou un test négatif pour tous les enfants reçus en centre de loisirs à compter de mercredi 28 juillet. Christian Estrosi a évoqué "une circulaire mal rédigée" pour expliquer ce cafouillage.

Il ne s'agira finalement pas d'un pass mais d'un test anti-covid. Et il ne s'agira pas d'une obligation mais finalement d'une incitation forte. La ville de Nice - particulièrement volontariste dans sa lutte contre le covid depuis le début de la pandémie - a annoncé la mise en place de tests salivaires pour tous les enfants des centres de loisirs à compter de mercredi prochain. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Un mail transmis aux parents dès ce vendredi soir et révélé par Nice-Matin avait d'abord laissé entendre que ces tests seraient obligatoires. "Tous les enfants fréquentant un accueil de loisirs devront, au même titre que pour les colonies, présenter au directeur du centre un certificat de vaccination de plus de 7 jours ou un test (PCR ou antigénique) négatif de moins de 48h ou un certificat de rétablissement de la Covid-19 de plus de 11 jours et de moins de 6 mois, détaille ce message de la direction de l’enfance de la ville. À défaut, les enfants ne pourront pas être admis dans nos structures."

Des mesures destinées à ce "que les enfants soient sécurisés et les parents rassurés au maximum", à la suite d’"une remontée de cas de Covid dans les centres de loisirs et d’accueils" de la ville de Nice, a expliqué Christian Estrosi à Nice-Matin. Finalement, ce samedi, la ville a quelque peu modéré sa position. Il ne s'agit pas strictement d'un pass sanitaire, puisque celui-ci ne concerne que les personnes de plus de 12 ans en France. Mais une "incitation forte" à se faire tester avant de venir, a nuancé sur LCI Lauriano Azinheirinha, le directeur général des services de la commune qui ne parlait plus d'obligation.  (Voir la vidéo ci-dessous). Christian Estrosi lui-même, a nuancé la position de la ville en n'évoquant qu'une "recommandation" aux famillesegt parlant d'"une circulaire mal rédigée par l'administration". 

Lire aussi

En vidéo

Test ou vaccination obligatoire pour les centres de loisirs à Nice ? les explication du Directeur des services

Un centre d'accueil pour réaliser les tests doit être installé dès ce samedi 24 juillet au Théâtre de Verdure, qui sera entièrement dédié aux enfants et adolescents pour les tests PCR et salivaires dès lundi, a indiqué la mairie.

"Nous avons mis en place un certain nombre de mesures de prévention comme la distanciation ou la prise de température des enfants qui partent en vacances avant qu'ils montent dans le car, a justifié Lauriano Azinheirinha. Mais aujourd'hui, nous avons une propagation extrêmement rapide du variant Delta, qui touche essentiellement les jeunes et donc aussi nos jeunes enfants, notamment dans les colonies de vacances." 

Le maire a également annoncé dans les colonnes de Nice-Matin que dès ce lundi 26 juillet, seuls les personnels en possession d’un pass sanitaire pourront travailler dans les centres, une mesure qu’il souhaite étendre à l’ensemble des employés municipaux au contact avec le public d’ici à 15 jours.  La aussi, la ville pourrait être contrainte de revoir sa copie puisque c'est la date du 31 août qui a été fixée par les députés pour imposer le pass sanitaire dans certaines professions.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Anne Sila remporte "The Voice All Stars"

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.