Perles d'eau décoratives et jeunes enfants : gare au risque d'ingestion, alertent les autorités

L'Anses met en garde contre le danger représenté par ces perles, surtout pour les jeunes enfants.
Santé

PRÉVENTION – Après plusieurs accidents, dont un mortel, les autorités sanitaires et la Répression des fraudes alertent sur les dangers des perles d'eau décoratives. Ingérées par de jeunes enfants, elles peuvent entraîner de graves complications et nécessiter des opérations lourdes.

Vendus sous l'appellation "perles d'eau", "billes d'eau" ou "bulles d'eau", ces petits éléments décoratifs circulaires présentent un danger pour les jeunes enfants. Utilisées notamment pour caler des fleurs à l'intérieur des vases, les perles peuvent être confondues avec des bonbons par les plus jeunes. 

Les autorités alertent donc les parents pour prévenir les risques liés à l'ingestion de ces billes de couleur. La Direction Générale de la Santé (DGS), la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) ont ainsi signé ce jeudi un communiqué commun à la suite d'un cas mortel d’ingestion survenu dernièrement et de plusieurs autres accidents sérieux. Les victimes sont dans leur très grande majorité des enfants âgés de moins de 5 ans.

Elles absorbent 400 fois leur poids en eau

Une fois dans l'organisme, les billes peuvent provoquer une occlusion intestinale, indique le communiqué. En effet, "elles peuvent fortement augmenter en volume plusieurs heures après l’ingestion. Les cas les plus graves peuvent nécessiter un acte chirurgical lourd et sont parfois mortels en l’absence de prise en charge." Capables d'absorber 400 fois leur poids en eau, elles peuvent également, comme de nombreux autres objets de petite taille, présenter un risque d'étouffement.

Lire aussi

Les autorités recommandent de conserver les billes hors de portée des plus jeunes et de rester très vigilant pour prévenir des potentielles ingestions. Si l'on constate qu'un enfant a avalé des billes d'eau, la procédure à suivre consiste à contacter un centre antipoison, dont la liste est accessible en ligne

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent