Perte de l'odorat, troubles de la conscience... Comment le coronavirus s'attaque aussi au système nerveux

Perte de l'odorat, troubles de la conscience... Comment le coronavirus s'attaque aussi au système nerveux
Santé

ÉCLAIRAGE - Depuis le début de la crise du coronavirus, de nombreux patients semblent souffrir de troubles nerveux après avoir été infectés par le Covid-19. Des chercheurs nous en disent plus sur ces troubles.

Invité de l'interview d'Elizabeth Martichoux sur LCI ce mercredi, le professeur Arnaud Fontanet, directeur de l'unité d'épidémiologie à l'institut Pasteur, a expliqué que le coronavirus est capable de s'attaquer lourdement au système nerveux. "Dans la phase très inflammatoire, il n'y a pas que le poumon qui est touché. Nous notons également des atteintes cardiaques, qui peuvent entraîner des infarctus ou des troubles du rythme cardiaque. De plus, il y a également une atteinte du système nerveux."

Comment ces troubles se caractérisent-ils ?

Selon Arnaud Fontanet, plusieurs patients atteints du coronavirus développent en effet "des troubles de la conscience, des pertes d'équilibre ou font des crises d'épilepsie". L'attaque du système nerveux est également "révélée par un symptôme tout à fait inhabituel constaté sur les cas européens : la perte de l'odorat". "Ce trouble atteint les patients dans une phase initiale de la maladie et traduit une atteinte du système nerveux", explique l'expert dans la vidéo en tête de cet article.

Ces troubles sont-ils spécifiques au Covid-19 ?

"Il n'y a pas eu assez de cas sur les coronavirus précédents, tels que le Sars ou le Mers, pour savoir s'il y avait également des troubles similaires", répond à LCI Étienne Decroly, chercheur du CNRS au laboratoire Architecture et fonction des macromolécules biologiques. Pour le Covid-19, "nous sommes capables d'observer ces troubles parce qu'il y a un grand nombre de cas".

"Cependant, des travaux ont déjà été réalisés sur d'autres virus de la même famille", affirme l'expert. "Ils ont montré que des neurotropismes peuvent apparaître suite à des mutations dans des protéines qui modifient les spectres des cellules infectées". Autrement dit, d'autres virus de la famille du Covid-19 sont eux aussi capables d'atteindre le système nerveux. Ce nouveau coronavirus ne fait donc pas figure d'exception.

Lire aussi

Pourquoi seules certaines personnes sont atteintes par ces troubles nerveux ?

Mais ces troubles du système nerveux ne touchent pas l'ensemble des patients infectés. "J'imagine que c'est comme la différence entre les personnes très malades et celles plus faiblement touchées", explique le chercheur. "C'est sans doute lié à la charge virale et la réponse antivirale inefficace. Lorsque cette charge est très élevée, le virus se dissimule plus largement dans l'organisme et infecte davantage de cellules." Ainsi, les cellules nerveuses sont potentiellement infectées, et les troubles nerveux peuvent alors apparaître.

Quand ces troubles interviennent-ils dans la maladie ?

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Contrairement aux complications graves de la maladie, qui apparaissent généralement dans un deuxième temps, les troubles du système nerveux n'interviennent "pas nécessairement" après plusieurs jours. "Le virus entre par le système respiratoire et est tout de suite au contact avec des terminaisons nerveuses", rappelle Étienne Decroly. "Même si nous n'avons pas d'études qui le montrent pour le moment, ce virus se propage peut-être très rapidement" vers les cellules nerveuses.

Le chercheur du CNRS confirme d'ailleurs les propos du professeur Arnaud Fontanet, constatant que "des troubles de l'odorat apparaissent même en phase précoce" chez certains patients. Cela signifie donc que les troubles du système nerveux peuvent intervenir dès le début de l'infection.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent