Petit-déjeuner : voilà comment démarrer la journée du bon pied

Petit-déjeuner : voilà comment démarrer la journée du bon pied

DirectLCI
LE PETIT DEJ' - Pas toujours facile de sortir du lit le matin, surtout si vous venez de passer une mauvaise nuit. Faute d’être bien reposé, vous manquez d’énergie et éprouvez souvent des difficultés à vous concentrer durant la journée. Metronews a contacté Cécile Doherty-Bigara, thérapeute Ayurveda et auteure du blog Le Palais savant, pour vous livrer ses conseils.

On n'arrête pas de nous rabâcher que c'est le repas le plus important de la journée. Et pourtant : près d'un enfant sur trois et un adulte sur cinq ne prennent pas de petit-déjeuner tous les matins, d'après une enquête menée le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (CREDOC). "Manger est une arme, relève Cécile Doherty-Bigara, thérapeute Ayurveda (une médecine originaire d'Inde, la plus vieille du monde) et auteure du blog Le Palais savant . Notre manière de manger détermine ce que nous sommes."

Son leitmotiv ? Manger sainement doit être un plaisir, peut-on lire sur sa page Facebook . "On dit souvent manger comme un roi le matin, comme un prince à midi et comme un pauvre le soir, reprend la professeure de Yoga. C'était vrai à l'époque, lorsque les gens avaient un travail physique quand ils travaillaient dans les champs dès les premières lueurs de l'aube. C'est moins le cas aujourd'hui. Mais il reste indispensable pour démarrer la journée du bon pied !"

Buvez un verre d'eau chaude au réveil
"Lorsqu'on se réveille, la première chose à faire avant de manger est de boire un grand verre d'eau chaude ou tempérée", conseille la thérapeute. Mais jamais d'eau froide ! "Nous avons passé plusieurs heures allongé dans un lit, notre organisme a donc besoin d'être nettoyé. C'est vraiment important car cela va avoir pour effet de faciliter l'évacuation des toxines, mais aussi des selles". Cette douche intérieure a aussi pour but de réveiller les papilles, notamment pour les personnes qui se réveillent tard et qui disent qu'ils n'ont pas faim le matin. "La détox', ça doit être tous les jours, pas uniquement une fois par an".

Adaptez le menu en fonction des saisons
En été, un petit-déjeuner léger et froid suffit amplement. En hiver, en revanche, il faut privilégier des produits un peu plus lourds et chauds, recommande la spécialiste. "Tout au long de l'année, commencez d'abord par un fruit de préférence bio, et surtout de saison, d'autant que c'est souvent moins cher. Pour vous aider l'association WWF a mis en ligne un calendrier . "Choisissez un fruit de saison entier ou en jus, une pêche, des prunes, des cerises de la pastèque ou du melon en été ; des myrtilles, des framboises, des fraises au printemps ; du raisin ou une pomme à l'automne ; des clémentines, une orange ou un pamplemousse en hiver, suivi ensuite d'un plat chaud, comme du porridge, par exemple".

Le porridge ? C'est une bouillie en quelque sorte, très simple à préparer, à base de céréales mondées, souvent écrasées grossièrement ou transformées en semoule avec du lait végétal ou animal, selon vos goûts. Inutile d'acheter des céréales industriels hors de prix, et qui contiennent des agents de saveurs, optez plutôt pour des flocons d'avoine, du pain ou du quinoa. "Il faut savoir que 60% de notre énergie provient des céréales. Elles vous dopent pendant trois-quatre heures." Ce qui vous aidera à ne pas succomber à la tentation d'un Bounty ou d'une barre chocolatée en fin de matinée. "En hiver, notre organisme a besoin de graisses, poursuit la spécialiste. De l'avocat écrasé sur une tartine ou bien encore de la pâte d'amande ou de cacahouète."

Le petit-déjeuner, c'est aussi un moment pour soi
Inutile de recherche le petit-déjeuner parfait, le principal est de se faire plaisir, insiste Cécile Doherty-Bigara. "Le petit-déjeuner, ce n'est pas que se nourrir, c'est aussi un moment pour soi. Il faut s'accorder 5 à 10 minutes, en lâchant le téléphone, sans allumer ma télévision ou l'ordinateur." Autre règle à respecter impérativement : "Ne perdez pas l'habitude de manger assis, car cela facilite la digestion et évite les reflux gastriques", prévient la spécialiste. Un dernière recommandation : le repas du midi, en revanche, est essentiel car notre capacité digestive est plus importante entre midi et 13 heures.

À LIRE AUSSI >> Le petit-déjeuner idéal pour les examens

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter