"Plus de 99% des patients vont guérir" : l’éclairage rassurant du docteur Gérald Kierzek sur l'évolution du coronavirus

"Plus de 99% des patients vont guérir" : l’éclairage rassurant du docteur Gérald Kierzek sur l'évolution du coronavirus
Santé

INTERVIEW – Dans le monde, la barre des 110.000 contaminés par le coronavirus a été franchie. Si le nombre de décès est sans cesse sous le feu des projecteurs, qu’en est-il de la guérison ? Comment se soigne le virus ? Le médecin urgentiste et consultant santé de LCI Gérald Kierzek nous éclaire.

Dans l’imaginaire collectif, depuis le début de l’épidémie, le coronavirus est souvent lié au décès. En France, plus de 1.200 personnes ont déjà été contaminées par le Covid-19, et 21 patients ont succombé. Mais quid de la guérison ? Comment le coronavirus se soigne-t-il ? Faut-il vraiment s’inquiéter ? Quand un vaccin pourrait-il arriver ? Nous avons posé ces questions à Gérald Kierzek, médecin urgentiste et consultant santé de LCI.

LCI : Nous entendons beaucoup parler des décès liés au coronavirus. Qu’en est-il de la guérison ?

Gérald Kierzek : Nous commençons à bénéficier de chiffres de mortalité, et donc de guérison, beaucoup plus précis que ceux que nous avions au début. Au départ, la mortalité était de l’ordre de 10%, puis de 3,4%. Maintenant, elle est largement inférieure à 1% !

Comment guérit-on du coronavirus ?

Le virus se rapproche de celui de la grippe. Ils se transmettent de la même manière et les symptômes sont les mêmes. Cela se guérit donc de manière similaire : sans rien faire. Parmi toutes les formes mineures de coronavirus, il n’y en a qu’un tout petit nombre qui sont graves, chez des patients fragiles. Avec du recul, nous ne sommes plus du tout dans l’hypothèse selon laquelle le coronavirus est un virus tueur. Il ne tue pas à l’aveugle. Il ne faut pas que cela crée une psychose. L’évolution naturelle de la maladie est bénigne, ne dure que quelques jours, et la guérison est totale.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Lire aussi

Contrairement à la grippe, aucun décès chez les moins de 15 ans n'a été répertorié pour le coronavirus- Gérald Kierzek, médecin urgentiste et consultant santé LCI

Le coronavirus se soigne donc comme la grippe ?

C’est peut-être même moins violent. La grippe, c’est 39 de fièvre, cloué au lit. Pour le coronavirus, la température se situe plutôt entre 37,5 et 38,5, avec le nez qui coule, des maux de tête, un peu de toux sèche... L’évolution naturelle se fait en quelques jours. Plus de 99% des patients vont guérir ! Parmi eux, certains auront par contre besoin de réanimation.

Hormis les personnes âgées ou malades, personne ne doit donc s’inquiéter ?

Non. Il faut répéter les gestes barrières, comme pour toutes les épidémies, mais arrêtons cette psychose. Nous n’allons pas nous arrêter de vivre et paralyser l’économie pour quelque chose que nous commençons à bien connaître. Cependant, cela n’empêchera pas d’avoir des exceptions. Des sujets jeunes qui meurent de la grippe existent : 2% des décès liés à la grippe touchent des moins de 15 ans. Pour le coronavirus, c’est même moins grave, puisqu’aucun décès chez les moins de 15 ans n’a été répertorié.

En vidéo

Coronavirus : en fait-on trop ?

Il est probable qu'un vaccin arrive dans quelques mois- Gérald Kierzek, médecin urgentiste et consultant santé LCI

Peut-on envisager que des médicaments ou un vaccin soient développés prochainement ?

Plus de 80 molécules sont en test : des antiviraux, des médicaments cardio-vasculaires... Un vaccin en phase 1 en France a déjà été testé à l’hôpital Cochin (Paris). Il est donc virtuellement déjà présent. Mais pour des raisons de sécurité, il y a plusieurs mois entre le moment où le vaccin est testé en phase 1 et toutes les phases de développement et de fabrication. Il ne s’agirait pas de mettre sur le marché un vaccin qui aurait plus d’effets secondaires que le coronavirus en lui-même. Il est donc probable qu’il arrive d’ici quelques mois, mais après l’épidémie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent