Pour éviter le surpoids, mangez des choses étranges !

Pour éviter le surpoids, mangez des choses étranges !

DirectLCI
ALIMENTATION - Contrairement à l'idée reçue, les femmes adeptes de la bonne cuisine ont moins de problèmes de surpoids que les autres, d'après les conclusions d'une étude américaine. Leur secret ? Elles mettent de la curiosité dans leur assiette !

Mettez de l'aventure dans votre assiette ! C'est la conclusion d'une étude menée par le Food & Brand Lab de l'université de Cornell aux États-Unis, publiée dans la revue Obesity. Et si les femmes adeptes de la bonne cuisine ont moins de risque de surpoids que les autres, c'est avant tout en raison de leur insatiable curiosité. Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont interrogé 502 femmes américaines âgées en moyenne de 26 ans pour examiner leurs habitudes alimentaires, en fonction de leur indice de masse corporel (IMC).

Les résultats ont montré que les femmes qui ont déclaré apprécier les plaisirs de la table pratiquent davantage d'activités physiques et invitent régulièrement leurs amis à dîner, tout en ayant une alimentation plus équilibrée que les autres. Ce qui s'expliquerait par la diversité des mets qu'elles consomment, ainsi qu'à l'attention portée sur la qualité des produits (et surtout en dépit de son prix !), relève l'étude, qui ajoute que le risque de surpoids diminue à mesure que le revenu augmente.

La curiosité culinaire est un moyen de perdre ou de maintenir son poids

En revanche, les adeptes d'une alimentation classique seraient quant à eux soumis au diktat des marques et davantage influencés par le packaging, le faible coût et la facilité de préparation. Preuve qu'il est inutile de se priver de manger quand on souhaite surveiller sa ligne, suggèrent les chercheurs de Cornell, citant l'exemple du chou frisé ou du kimchi, les deux alicaments phares du moment chez les célébrités américaines.

Jusqu'à maintenant l'augmentation de la diversité des aliments avait été associée à la prise de poids. "Ces résultats sont importants pour les diététiciens car ils montrent que promouvoir la curiosité culinaire est un moyen, en particulier pour les femmes, de perdre ou de maintenir leur poids sans se sentir contraintes par un régime strict", souligne Brian Wansink, co-auteur de l’étude et directeur du Food & Brand Lab à l’université de Cornell (États-Unis).

ET VOUS, ÊTES-VOUS UN FIN GOURMET ? | 
Pour cela, il faut que vous ayez mangé au moins neuf des aliments mentionnés dans la liste dressée par les chercheurs de Cornell.

1 - Chou frisé
2 - Seitan
3 - Quinoa
4 - Algue
5 -   Kimchi
6 - Germes de Soja
7 - Langue de bœuf
8 - Anguille
9 - Œufs de caille
10 - Lapin
11 - Tempeh
12 - Venaison
13 - Polenta
14 - Foie
15 - Huîtres crues
16 - Poitrine de porc

À LIRE AUSSI
>> Manger sans gluten n'est pas meilleur pour la santé
>> Alimentation bio : les pesticides disparaissent de l'organisme dès 2 semaines
>> On mange deux fois trop de sel : 3 conseils pour réduire votre consommation

>> Barbecue : qu'y a-t-il (vraiment) dans vos merguez ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter