Pourquoi devriez-vous manger des algues (et où en trouver)

Pourquoi devriez-vous manger des algues (et où en trouver)

Santé
DirectLCI
NUTRITION – Les algues alimentaires, tout le monde nous dit que c'est bon pour la santé mais pour beaucoup d'entre nous elles appartiennent à un univers bien particulier. Metronews vous en dit plus sur cette pépite nutritionnelle.

Vous reprendrez bien une petite portion d'algues ? Non, ceci n'est pas une périphrase pour moquer un baigneur qui aurait bu la tasse. Les algues se mangent et c'est même très bon pour la santé. Seulement ce n'est pas comme des pommes de terre ou des poireaux, il faut tout de même un peu d'informations pour qu'elles puissent passer des océans à notre assiette.

Il faut savoir que 25 algues sont autorisées sur le marché de l'alimentation en France. Seul 1% de la production française est issue des fermes marines spécialisées qui cultivent, à dessein, les algues qui sont censées finir sur nos étals.

Comment cueillir vos algues ? Où les acheter ?

Mais comment les algues à l'état sauvage sont-elles ramassées ? "Les professionnels les récoltent à marée basse, nous explique Hélène Marfaing, chef de projet alimentaire et nutrition au Centre d'étude et de valorisation des algues (CEVA) . Pour qu'une algue soit bonne à la consommation il faut qu'elle soit fixée à une corde, un rocher, un caillou. Les algues échouées sur le rivage ne sont donc pas consommables." Avis à ceux qui voudraient se risquer à la cueillette donc. "On peut les ramasser soi-même car il n'y a pas de risque de toxicité comme en matière de champignon par exemple, mais le plus sage est d'effectuer une sortie avec un professionnel au moins une fois avant de se lancer."

EN SAVOIR + >> Pour être en bonne santé, consommez des algues tous les jours

Si la Bretagne est le premier producteur français d'algues alimentaires en raison de ses côtes rocheuses, du climat et des courants marins qui y ont cours, fort heureusement on en trouve partout en France. Mais pas n'importe où. Les boutiques bio et les magasins asiatiques sont les enseignes où vous trouverez, à coup sûr, ces végétaux marins. Toutefois, certains hypermarchés s'y mettent aussi. Ainsi allez jeter un coup d'œil au rayon poissonnerie, si l'enseigne vend des algues, c'est là que vous les trouverez. Fraîches, sèches à réhydrater ou séchées à consommer en paillettes, il y en aura pour tous les goûts.

5 grammes de laitue de mer représentent 28% des AJR en fer

Wakamé, nori, dulse, laitue de mer ou haricot de mer sont les plus consommées et sachez que ces dernières sont de véritables trésors nutritionnels. Les algues sont pour ainsi dire des super-légumes : elles sont très riches en fibres et en minéraux. Iode, magnésium, fer mais également tous les minéraux présents dans la mer font de ces végétaux de véritables atouts pour tous ceux qui veulent garder la forme.

Ainsi pour 5 grammes, le haricot de mer offre 22% des AJR (apports journaliers recommandés) en magnésium et 30% des AJR en fer. La laitue de mer, 37% des AJR en magnésium et 28% des AJR en fer. Et ça tombe bien, 5 grammes c'est pile poile la dose que les scientifiques recommandent pour bénéficier des effets protecteurs des algues en matière de maladie cardiovasculaire et de diabète. Alors pourquoi s'en priver ? 

À LIRE AUSSI
>> Les algues, un nouvel or vert
>> Ces algues sont notre oxygène

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter