Pourquoi SOS Médecins entame une grève de 24 heures dès lundi matin

Les praticiens de SOS Médecins ne sont pas concernés par la revalorisation récente des visites à domicile. Certains menacent de faire grève, d’autres s’inquiètent pour l’avenir de la profession.

REVALORISATION - Les 63 associations de SOS Médecins dénoncent des "moyens alloués à la visite à domicile insuffisants" et souhaitent que leurs 1300 médecins puissent accéder à toutes les revalorisations de la profession.

Ni visite à domicile, ni consultations ou téléconsultations. SOS Médecins a annoncé dans un communiqué arrêter toutes ses activités ce lundi 27 septembre à partir de 8h et jusqu'au lendemain à la même heure. D'autres actions seront aussi mises en place localement dans les prochains jours. 

Ce que dénoncent les 63 associations du réseau, c'est la "disparition programmée de la visite à domicile" faute de moyens qu'elles jugent "insuffisants". L'indemnité de déplacement pour les visites de jour, qui s'élève à 10 euros, n'a pas augmenté depuis 15 ans, indique par exemple la fédération d'associations. C'est pourquoi de moins en moins de médecins généralistes continuent ce type de visite. 

Engorgement des urgences hospitalières

Mais ce désengagement des médecins a de nombreuses conséquences comme "l'engorgement des urgences hospitalières", la complexité "du maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie", ou encore l'augmentation "du coût de la prise en charge" de ces personnes, a souligné SOS Médecins. 

Lire aussi

Avec l'arrêt de toutes ses activités pendant 24 heures, SOS Médecins entend défendre plusieurs mesures comme la revalorisation des visites urgentes en journée à 57,60 euros, "comme cela avait été mis en place à une certaine période la crise sanitaire", et l'accès des 1300 médecins du réseau à toutes les revalorisations de la profession.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

EN DIRECT - Tempête Aurore : routes coupées, toitures envolées... des dégâts dans le sillage des rafales

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EXCLUSIF - "On ne connaissait pas Nordahl Lelandais" : pour la première fois, des invités du mariage où a été enlevée Maëlys témoignent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.