Quand le sexisme affecte la santé mentale de ces messieurs

Quand le sexisme affecte la santé mentale de ces messieurs

PSYCHO – Les hommes qui aiment séduire façon play-boy ou qui se considèrent au-dessus des femmes sont enclins à développer des problèmes psychologiques, selon une étude américaine. Ils seraient particulièrement exposés à la dépression.

Le sexisme des hommes n’affecte pas que celles qui en sont victimes. Etre discriminant à l’égard de l’autre sexe serait aussi de mauvais augure pour leur santé mentale. C’est en tout cas ce que suggère une nouvelle étude publiée par l'American Psychological Association dans le Journal of Counseling Psychology. "En général, les hommes qui ont les attitudes les plus viriles ont aussi une moins bonne santé mentale et sont moins enclins à accepter un soutien psychologique, bien que ces résultats diffèrent en fonction d’autres comportements", souligne le principal auteur de l’étude, Y. Joel Wong. 

Lire aussi

    Pour arriver à ce constat, les chercheurs de l’université de l’Indiana à Bloomington (Etats-Unis) ont passé au crible plus de 78 études différentes. En tout, les données de 19.453 participants de toutes origines ont été analysées. Ils ont ainsi comparé leurs bilans psychologiques avec onze traits considérés par les experts comme ceux traditionnellement associés à la gent masculine virile. Ceux-ci comprenant :

    -le désir de gagner

    -le contrôle émotionnel

    -la prise de risque

    -la violence

    -le besoin de dominer

    -le côté play-boy (la promiscuité sexuelle)

    -l’indépendance

    -l’importance du travail bien fait

    -le pouvoir sur les femmes

    -le dédain pour l’homosexualité

    -obtention d’un certain statut

    Résultats : les hommes qui étaient le plus indépendants, dans la séduction permanente et qui cherchaient à prendre l'ascendant sur  leurs partenaires étaient aussi ceux qui présentaient un bilan de santé mentale assez négatifs. Parmi eux, le plus fort taux de dépressifs. "Cette association souligne l’idée que le sexisme est non seulement une injustice sociale, mais a aussi un effet négatif sur la santé mentale de ceux qui adoptent ces attitudes", souligne de Pr Wing dans le Science Daily. Mais aussi, les chercheurs notent que ces messieurs ont tendance à ne pas demander d’aide lorsqu’ils se sentent mal. C’est le jeu de l’arroseur arrosé. 

     

    Lire aussi

      En vidéo

      Qu’est-ce que le sexisme ? Les explications en une minute

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

      VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

      Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

      Covid-19 : la mortalité liée au virus aux États-Unis cette année remet-elle en cause la vaccination ?

      "Danse avec les stars" : Elsa Bois, la partenaire de Michou, se sépare de son compagnon

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.