Rentrée scolaire, les 10 commandements du bon parent (7/10) : des rendez-vous médicaux, tu seras à jour

Rentrée scolaire, les 10 commandements du bon parent (7/10) : des rendez-vous médicaux, tu seras à jour

DirectLCI
CARNET DE SANTÉ - Vie à l’école, devoirs, loisirs… LCI vous donne quelques conseils pour mettre votre enfant dans les meilleures dispositions avant la rentrée. Le point sur le check-up santé à faire pour une année scolaire sous le signe de la forme.

L’heure de retourner sur les bancs de l’école approche à grands pas pour nos petites têtes blondes. Après les vacances d’été et avant que l’hiver ne s’installe pour de bon, la période est idéale pour réaliser un check-up santé. Vous ne savez pas par où commencer ? LCI fait le point sur les rendez-vous médicaux indispensables pour démarrer l’année scolaire du bon pied. Attention cependant à ne pas vous y prendre à la dernière minute, le délai d’attente peut être un peu long pour rencontrer certains professionnels de santé.

Des vaccins, tu seras à jour

La rentrée est l’occasion d’ouvrir le carnet de santé de vos enfants et de vérifier que leurs vaccins sont bien à jour. Pour l’instant, seulement trois d’entre eux sont obligatoires, notamment pour les inscrire dans une collectivité, mais dès janvier 2018, ce chiffre passera à onze, comme le souhaite le gouvernement.

En vidéo

8 vaccins supplémentaires obligatoires à partir de l’année prochaine

A partir de 1 mois (et jusqu’à 15 ans): la vaccination contre la tuberculose (BCG) est recommandée chez certains enfants exposés à un risque particulier (antécédent familial, lieu de résidence…). 


A partir de 2 mois : les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont obligatoires. Les vaccins contre l’haemophilus influenzae B (à l’origine de pneumopathies et de méningites), la coqueluche, l’hépatite B (rattrapage possible jusqu’à 15 ans) et le pneumocoque sont recommandés mais vont devenir obligatoires dès janvier 2018.  


Pour tous ces vaccins, la première injection se fait à l’âge de 2 mois, puis une deuxième à 4 mois. Le rappel est à faire à 11 mois.

A 5 mois : la vaccination contre le méningocoque C est recommandée, avec une deuxième dose à un an. Un rattrapage est possible jusqu’à l’âge de 24 ans. 


A 12 mois : il est recommandé de faire vacciner les bébés contre le trio rougeole-oreillons-rubéole avec une deuxième dose entre 16 et 18 mois


A 6 ans puis entre 11 et 13 ans : les rappels contre le vaccin diphtérie-tétanos-polyomiélite sont à l’ordre du jour. 


A partir de 11 ans et jusqu’à 14 ans : le vaccin contre le papillomavirus humain est recommandé chez les jeunes filles. Un rattrapage est possible jusqu’à 19 ans inclus.

Sur son dos, tu veilleras

Poids, taille… une visite chez le médecin généraliste s’impose pour vérifier que votre bambin grandit correctement. Et comme le poids du cartable commence à se faire sentir dès l’école primaire, le praticien accorde généralement une attention toute particulière à sa colonne vertébrale, surtout lorsqu’il est en pleine croissance. "Souvent asymptomatique, la scoliose doit faire l’objet d’un dépistage systématique chez les enfants et les adolescents", rappelle d’ailleurs le site de l’Assurance Maladie. Plus la détection est précoce, meilleure sera la prise en charge. C’est pourquoi, l’inspection du dos est recommandée une fois par an pour cette tranche d’âge. 

La vue, tu contrôleras

La vue est un sens indispensable à l’apprentissage. Comment comprendre ce qu’il y a de  noté au tableau si l’on ne voit pas ce qui est inscrit ? N’hésitez pas à aller voir un ophtalmologiste si vous avez un doute et lui signaler les difficultés rencontrées par votre enfant. Il  pourra ensuite corriger sa vue, qu’il soit atteint de myopie (voit mal de loin), d’astigmatisme (ne distingue pas les formes), d’hypermétropie (voit mal de près) ou de daltonisme (confond les couleurs). Des séances d'orthopsie pourront également l'aider à corriger ses problèmes de vue. Une visite annuelle chez l'ophtalmo s’impose avant chaque rentrée si votre enfant porte déjà des lunettes. 


A noter : vue, audition, troubles du langage…en grande section de maternelle ou au CP, un bilan de santé est réalisé à l’école. En tant que parent, vous pouvez y assister. 

Chez le dentiste, tu passeras

La rentrée est aussi l’occasion de faire un bilan dentaire et de détecter l’éventuelle présence de caries, susceptibles de lui faire souffrir le martyr par la suite. Le dentiste vérifie aussi comment poussent les dents et leur disposition.

En vidéo

Soins des dents : 5 conseils pour bien se brosser les dents

Enfin, sachez que l’Assurance Maladie prend en charge des examens bucco-dentaires gratuits (visite et soins) à l’âge de 6, 9, 12, 15 et 18 ans. De quoi ne pas "être sur les dents" dès le 4 septembre. 

Plus d'articles

Sur le même sujet