Rhume, grippe, mal de gorge: testez les remèdes indiens pour affronter l'hiver

Santé

NAMASTE – Nez qui coule, yeux qui piquent, chat dans la gorge … les maux d’hiver recommencent à pointer le bout de leur nez. Et pourquoi ne pas suivre les conseils des grands-mères indiennes pour les faire passer ? Suivez le guide !

Les remèdes de grands-mères ont le vent en poupe mais ceux des aïeules indiennes restent méconnus. Alors, pour lever le voile sur des trésors ancestraux, Bénédicte Bonnet et Jean-Christophe Toillon ont traversé l’Europe à la conquête de l'Inde. Dans leur ouvrage, Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent (Editions Mosaïque-Santé), à paraître ce mercredi 9 novembre, ils livrent les secrets de la médecine traditionnelle indienne. LCI a pu le lire avant sa sortie en librairie.

Se préparer avec du jus d’Amla

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, les auteurs vous invitent à découvrir un fruit très fortifiant : l’Amla ou l’Amalaki.  "Ce fruit star incontesté en Inde, au goût acide, est un puissant antioxydant. L’Alma apporte une quantité non négligeable de polyphénols préservant ainsi les cellules du vieillissement (…). Les graines d’Amla sont utilisées en médecine ayurvédique pour contrôler le diabète, contre la fatigue (c’est  une grande source de vitamine C)", détaillent-ils. Bref, un cocktail de nutriments pour résister aux maladies saisonnières.

En pratique : buvez un verre de jus d’Amla ou un mix d’Amla avec de l’Aloe vera allongé avec un peu d’eau tous les matins. 

Où le trouver : vous pouvez l’acheter sous forme de poudre  sur internet via des sites comme aroma-zones ou vous procurer le fruit dans les magasins bio.

Vous pouvez aussi ajouter une cuillère à café de Triphala (un mélange d’Amla, de Bibhitaki, d’Haritaki, trois fruits indiens) dans un verre de jus d’orange.  Le remède est à boire une fois par jour. 

Du Chukku Kappi pour contrer le rhume

Même si un rhume passe généralement tout seul au bout de quelques jours, certains symptômes gênants comme le mal de gorge ou la fièvre peuvent nécessiter d'être soulagés. Et pour cela, il n’y a rien de tel que le Chukku Kappi. Cette boisson traditionnelle issue du Sud de l’Inde fait partie des remèdes de grands-mères incontournables du pays. 

En pratique : versez une demi-cuillerée à café de sel d’Himalaya dans une tasse d’eau bouillante. Ajoutez-y une cuillère à café de curcuma. Ensuite, il n’y a plus qu’à laisser infuser la préparation 5 minutes. Si vous avez de la fièvre, les auteurs recommandent d’ajouter quelques graines de cumin et quelques morceaux de gingembre en racine. La préparation se boit quotidiennement. 

Où le trouver : vous pouvez commander ces produits sur des sites spécialisés comme mr-ginseng.com ou la-boutique-bio.com

Lire aussi

    Une cure de poivre long pour dégager les bronches

    Le poivre long de Java, à l’aspect cylindrique, est le premier poivre à avoir été introduit en Europe. Parce que sa saveur est plutôt douce, il se marie parfaitement avec des desserts. Ainsi, il peut tout à fait relever une salade de fruits mais ici, les auteurs recommandent de l’utiliser en cure de trois jours maximum. 

    En pratique : faites chauffer une tasse de lait (de vache, soja…) sans le faire bouillir. Saupoudrez ensuite la boisson d’une cuillerée à soupe de poivre long. Après avoir laissé infuser 5 à 10 minutes, consommez lentement le mélange une fois par jour. 

    Où le trouver : en magasin bio. 

    Si les remèdes sont concoctés à base de produits naturels,  les plantes ne sont jamais des remèdes anodins. Il est donc conseillé de ne jamais dépasser les doses indiquées. Et si les symptômes persistent, consultez un médecin.

    En vidéo

    Avec le Yoga, évitez les rhumes et les sinusites

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter