Salaires "exorbitants", "mercenaires", les médecins intérimaires répondent à Agnès Buzyn

DirectLCI
POLEMIQUE - La ministre des Solidarités et de la Santé n'avait pas hésité à tacler les médecins intérimaires la semaine dernière sur LCI les qualifiant de "mercenaires des hôpitaux", qui toucheraient jusqu'à "3000 euros la journée". La porte-parole du Syndicat national des Médecins Remplaçants des Hôpitaux (SNMRH) lui répond : "j'aimerais savoir dans quel hôpital on est payés autant".

Invitée sur le plateau du Grand Jury, Le Figaro, RTL, LCI la semaine dernière, Agnès Buzyn a commenté les salaires des médecins remplaçants des hôpitaux et les a qualifiés d'"exorbitants". Les professionnels profiteraient d'un "système en tension" pour pratiquer des tarifs allant jusqu'à "3000 euros la journée". Catherine Dautheribes, médecin anesthésiste intérimaire  et porte-parole du Syndicat national des Médecins Remplaçants des Hôpitaux (SNMRH) réagit et dénonce une "diabolisation outrancière" des médecins remplaçants. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter