Sans les bonnes précautions, les plantes médicinales et huiles essentielles peuvent vous empoisonner

Sans les bonnes précautions, les plantes médicinales et huiles essentielles peuvent vous empoisonner

Santé
DirectLCI
ATTENTION - Qu'elles soient consommées sous forme de compléments alimentaires, d'huiles essentielles ou d'infusions, les plantes peuvent avoir de sérieux effets indésirables. Des experts interrogés par le JDD mettent en garde contre leurs utilisations hasardeuses.

Médicaments potentiels, les plantes peuvent aussi être terriblement toxiques. Dans une enquête intitulée "Du poison dans nos tisanes", de nombreux chimistes, pharmaciens, médecins ou botanistes ont été interrogés ce dimanche par le Journal du dimanche sur les dangers insoupçonnés de ces substances naturelles que les consommateurs ingèrent en croyant se faire du bien. Voici quelques unes des principales mises en garde recensées :

 

• Le millepertuis : cette herbacée aux légers effets antidépresseurs inhibe les effets de la pilule contraceptive. Au point que des femmes ont la surprise de se retrouver enceintes malgré la contraception. 


• Gélules de ginkgo : ce n'est pas la plante en elle-même qui pose problème mais ses interactions avec certains traitements contre le cancer tels que la chimiothérapie. Cette plante peut en effet neutraliser ses effets. 


• Eucalyptus globulus : l'huile essentielle de ce conifère est toxique pour les enfants. Une quarantaine de gouttes suffisent à provoquer des convulsions.  D'une manière générale, ne pas perdre de vue que les huiles essentielles sont très concentrées en principes actifs. 

En vidéo

Les huiles essentielles sont-elles dangereuses pour la santé ?

•  Aloe vera : leur suc aussi appelé latex (liquide jaune sous la partie externe de la feuille) a un effet laxatif très puissant. Or elles peuvent être présentées seulement comme améliorant le transit. Les autorités françaises responsables de la consommation et de la santé  (DGCCRG et Anses) ont d'ailleurs alerté cet été à ce sujet. 

En outre, la mauvaise qualité de certaines plantes importées, contenant par exemple des pesticides, est montrée du doigt. Sans oublier les molécules interdites, notamment contre les troubles de l'érection, vendues sur des sites étrangers.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter