Comment les français vivent leur séjour à l'hôpital ?

Comment les français vivent leur séjour à l'hôpital ?

Santé
DirectLCI
SANTÉ - La Haute autorité de la Santé publie ce lundi 10 novembre son rapport sur la satisfaction et l'expérience des patients hospitalisés. Si les notes globales sont bien au dessus de la moyenne, l'étude met en évidence les irrégularités du système.

Les Français sont-ils satisfaits de leurs hôpitaux et cliniques ? Depuis mai 2018, chaque patient ayant eu une chirurgie en ambulatoire (sans hospitalisation de nuit), a pu donner un avis sur son séjour grâce à un questionnaire en ligne. Qualité de l’accueil, de la prise en charge de la douleur, de la nourriture, … Tout y passe. Les patients ont détaillé leur expérience et leur satisfaction en répondant à 62 questions. La Haute Autorité de la Santé en tire un bilan plutôt positif, avec un score global de 76.4% de satisfaction à l’échelle nationale.

Meilleur score : la prise en charge du patient

137 331 personnes ont rempli entièrement ce questionnaire. C'est un taux de réponse de 29.1% mais qui représente tout de même plus de 22 000 réponses par mois. L’âge moyen des répondants est 51 ans, et 54.7% sont des femmes. La bonne nouvelle est que la meilleure note correspond à la prise en charge du patient. Plus de 9 patients sur 10 se sont sentis soutenus par les professionnels (94,4%) et mis en confiance dans le bloc opératoire (93,3%). 


En revanche les moyennes des notes attribuées aux différentes étapes du parcours de soin permettent de souligner les manquements du système. Par exemple, alors que 99% des patients assurent avoir reçu des informations en amont de leur chirurgie, à la sortie 25% des patients n'ont eu aucune information sur les signes ou complications devant l’amener à recontacter l’établissement en urgence.

Irrégularités dans l'organisation des sorties

Dans le rapport détaillé de la Haute Autorité de la Santé, on peut lire que 20% des patients ne sont pas satisfaits du délai d'attente pour voir un médeçin avant de sortir. 30% des patients n'ont pas eu un numéro de téléphone du médecin ou du service à contacter en cas d’urgence. 28% des patients n’ont pas reçu de document à leur sortie contenant des informations sur leur intervention et leur suivi (lettre de liaison). L'organisation de la sortie et du retour au domicile est l'expérience la plus mal notée sur la totalité du séjour. 


Un véritable enjeu pour les hôpitaux et cliniques, puisque la Haute autorité de la Santé tient à souligner que pour le patient, la sortie de l'hôpital est un "moment délicat". Elle comporte des "risques importants de rupture dans la continuité des soins" et peut entraîner, si elle est mal organisée, "anxiété, aggravation de l'état de santé", voire une nouvelle hospitalisation non-programmée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter