Savons antibactériens, gels hydroalcooliques : inutiles voire dangereux

Savons antibactériens, gels hydroalcooliques : inutiles voire dangereux

FAUSSE BONNE IDÉE - Sus aux produits sophistiqués. Une récente étude démontre que les alternatives au savon traditionnel ne favorisent en rien la bonne hygiène de vos mains. Pire, elles en fragilisent l'intégrité.

Bactérie E. coli, salmonelles, staphylocoques dorés... autant de noms de bactéries qui terrorisent les hygiénistes. Elles sont partout, contaminent nos aliments, viandes, fromages et le reste. 

Tenir une rampe, la barre du bus ou du métro, tapoter sur un clavier, etc. Autant d'occasions d'avoir envie de se laver les mains. D'où le réflexe de milliers de Français de préférer des savons antibactériens, voire d'utiliser des gels hydroalcooliques. D'autant que les premiers rhumes arrivent. Erreur. 

Savons antibactériens : plus cher mais pas plus efficaces

Une étude de l'Université de Séoul publiée ce mercredi a démontré que les efforts (notamment sur votre budget) pour choisir un savon que vous croyez meilleur sont vains. Les savons antibactériens ne sont pas plus efficaces que les savons ordinaires. Les chercheurs ont en effet comparé les effets des deux types de savons sur des mains préalablement enduites de bactéries (miam !) de 20 souches différentes. 

Verdict : "Il n’y a aucune différence significative entre les effets bactéricides d’un savon ordinaire et ceux d’un savon antibactérien dans la vie quotidienne". Au mieux, les savons antibactériens préserveraient mieux vos mains du retour des bactéries au bout de neuf heures. Et il y a fort à parier que vous vous lavez les mains plus souvent. 

Les savons antibactériens avaient même été montrés du doigt en 2013 aux Etats-Unis, notamment pour des questions de dérèglements hormonaux. 

EN SAVOIR + >> Les savons antibactériens pointés du doigt

Gels hydroalcooliques : ils peuvent devenir dangereux

Si les gels utilisés à l'hôpital sont plus performants, les solutions hydroalcooliques vendues au grand public en pharmacies et dans la grande distribution ne valent pas non plus une bonne hygiène des mains avec du savon ordinaire. Pire : trop utilisés, ils tuent non seulement la flore qui sert à vous défendre mais en plus, favorisent l'absorption par votre corps de bisphénol A. Une étude récente a même démontré qu'ils favoriseraient la dégradation du sperme, les fausses couches, l'obésité et le cancer. 

EN SAVOIR + >> Gels antibactériens : attention, danger !

Du savon ordinaire, tout est dans le geste

Le mieux reste encore de se laver les mains d'une façon certes très classique mais efficace. Tout est dans le geste. Lavez-vous régulièrement les mains en insistant sur toutes les surfaces, les plis, les ongles et les poignets. Et surtout : séchez bien. Le mode d'emploi détaillé est dans le lien suivant. 

EN SAVOIR + >> 3 conseils pour bien se laver les mains

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

EN DIRECT - Covid-19 : l'Ordre des médecins pour un "accompagnement" plutôt qu'un isolement des malades

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Lire et commenter