Se raser les aisselles, la (fausse) bonne idée ?

Se raser les aisselles, la (fausse) bonne idée ?
Santé

ODEURS CORPORELLES - Non, il n'y a pas que les femmes qui s'enlèvent les poils des aisselles ! Aujourd'hui, de plus en plus d'hommes s'épilent ou se rasent sous les bras. Mais pour autant, est-ce vraiment bon pour le corps ou la libido ? La dermatologue Nina Roos fait le point pour metronews.

L'épilation chez les hommes n'est plus un tabou en 2015. Aujourd'hui, les instituts de beauté accueillent une nouvelle clientèle masculine. Que ce soit par esthétisme ou pour des raisons d'hygiène, les hommes font désormais la chasse aux poils. Une récente étude commandée par la marque américaine Gillette (pour relancer les ventes de rasoir, sans doute) affirme que le rasage permet de réduire de 57% les odeurs corporelles sous les aisselles de ces messieurs, tandis que le savon fait tomber le chiffre à 23%.

La fin du mythe du macho au torse poilu version seventies ? Pas vraiment. S'il n'est plus tabou de se raser le corps, la pratique n'est pas si répandue. Aujourd'hui, seulement 30 % des hommes affirment se raser les aisselles, selon un sondage réalisé en 2014 pour le site de rencontres Emmanuelles. Et pourtant : en France, 84% des femmes disent préférer les hommes sans poil, selon un sondage mené pour la marque Panasonic. Mais pour autant, est-ce vraiment bon pour le corps ?

Le poil, c'est sale ?

"Les poils servent essentiellement à protéger de la chaleur et du froid, des rayons ultraviolets, des poussières (cils, narines, oreilles) ou encore des agressions extérieures comme les irritations au niveau des zones génitales, notamment chez la femme, explique la dermatologue Nina Roos. En outre, il y a une réserve de cellules souches à la base de chaque poil qui améliorent la cicatrisation de la peau en cas d'éraflures ou de brûlures."

Et pour l'histoire des odeurs, alors ? "Les poils des aisselles retiennent l'écoulement de la sueur, reprend la dermatologue. En raison de la macération, les bactéries responsables des mauvaises odeurs se nichent à l'intérieur." C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les déodorants contiennent des antiseptiques. Même épilé, la sueur à la surface de la peau peut dégager une odeur. 

Attirance sexuelle

"En terme d'hygiène, en revanche, cela ne change pas grand chose, la mode de l'épilation masculine est davantage d'ordre esthétique", poursuit le Dr Nina Roos. Raser ou épiler ? "Il n'y a pas de règle, c'est selon vos goûts et surtout question de confort", estime-t-elle. 

Mais attention à votre libido ! En effet, c'est là que bât blesse. "Les poils ont aussi un rôle important dans l'attirance sexuelle, confirme la dermatologue. Leur racine capte les sensations de contact plus que ne le fait la peau". Autrement dit, de quoi vous aider à faire frissonner votre partenaire. Sans oublier que "l'une des fonctions des poils est de retenir les phéromones, la fameuse substance odorante qui participe à l'attirance sexuelle".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent