Sida : née avec le virus, une fillette vit depuis 9 ans en bonne santé et sans médicament

Sida : née avec le virus, une fillette vit depuis 9 ans en bonne santé et sans médicament

Santé
DirectLCI
VIH - A l’occasion de la conférence internationale de recherche sur le sida à Paris, une étude a révélé le cas d’une fillette sud-africaine née séropositive, qui est aujourd'hui en bonne santé bien qu'elle ne prenne plus de médicaments.

C'est une troisième mondiale. Une jeune fille de 9 ans infectée par le virus du sida pendant la grossesse de sa mère, est en rémission après avoir été sous traitement antirétroviral durant seulement quarante semaines. Le traitement a été arrêté dans le cadre d'une étude alors que la présence du virus avait été réduite à un niveau indétectable. Huit ans et neuf mois plus tard, le virus est toujours en sommeil chez la petite fille. Celle-ci n’est pas totalement guérie car le virus est toujours présent dans son organisme mais il est très affaibli. Par conséquent, il ne peut ni se multiplier et ni se transmettre à une autre personne.

Un espoir pour la recherche ?

Les cas de rémission sans traitement sont rares et restent encore inexpliqués. Il existe deux autres cas dans le monde concernant les enfants. Ce troisième cas ouvre des perspectives pour les chercheurs. "Il renforce nos espoirs de pouvoir un jour épargner aux enfants séropositifs le fardeau d'un traitement à vie, en les traitant pour une courte période dès leur plus jeune âge", affirme Anthony Fauci, directeur de l'Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), à l'origine de l'étude à l’AFP.

Toutefois, le directeur a tempéré la nouvelle en soulignant qu’une rechute est toujours possible. En effet, ce fut le cas concernant un des deux exemples précédents. En 2013, une petite fille Américaine était en rémission après avoir été traitée jusqu’à ses 18 mois. Malheureusement, le virus est réapparu deux ans après l’arrêt du traitement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter