Sidaction : avec 4 millions d’euros de promesse de dons, la collecte est en légère baisse

DirectLCI
GÉNÉROSITÉ - La 23e édition du Sidaction a permis de collecter 4,07 millions d’euros de promesse de dons. Un chiffre légèrement en-dessous de celui de l’année dernière, qui n’empêche pas l’organisation de se réjouir d’une "victoire nouvelle" contre le sida.

Le chiffre est certes inférieur à celui de l’an passé, le Sidaction 2017 reste une réussite pour ses organisateurs. Avec 4,07 millions d’euros de promesse de dons recueillis de vendredi à dimanche, la collecte s’est approchée - sans rattraper - des 4,21 millions d’euros de l’édition 2016. "Vu le contexte général, ce montant est une victoire nouvelle pour la lutte contre le sida", a annoncé l’organisation dans un communiqué dimanche soir. "Ce Sidaction a permis notamment d’aborder de nombreuses idées reçues sur les modes de transmission ou la méconnaissance de la maladie qui persistent encore aujourd’hui chez les Français".


Relayé par 26 médias partenaires (radio et télévision), le Sidaction a pour objectif - en plus de la collecte de dons - de lutter contre les idées reçues au sein de la population. Parmi celles-ci, 22% des Français pensent notamment qu’il existe des médicaments pour guérir du sida. "De manière générale, le manque de connaissances et le sentiment d’invincibilité face aux risques liés au virus ne concernent pas que les jeunes, mais la population française en général", pointe le communiqué.

Si la 23e édition du Sidaction s’est terminée dimanche à minuit, les dons par téléphone au 110 peuvent être effectués jusqu’au 12 avril. Les fonds collectés serviront pour moitié à des programmes de recherche et de soins et pour l’autre à des programmes associatifs de prise en charge et d’aide aux malades, en France et à l’étranger.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter