VIDÉO - Le personnel administratif est-il en surnombre dans les hôpitaux?

VIDÉO - Le personnel administratif est-il en surnombre dans les hôpitaux?
Santé

A LA LOUPE - C’est une question épineuse et qui revient souvent dans le débat sur le manque de moyens pour les soignants : les hôpitaux pâtiraient d’une bureaucratie trop lourde, selon certains. Que disent les chiffres ? LCI a vérifié.

A quelques jours de la clôture du Ségur de la Santé, les soignants étaient de nouveau nombreux à manifester dans des dizaines de villes ce mardi. Ils réclament plus de moyens et dénoncent un système bureaucratique trop lourd pour les hôpitaux publics. L’idée très répandue depuis quelques semaines est que le personnel administratif serait aussi nombreux que le personnel soignant.

Cette idée fait suite à la publication des données de l’OCDE sur le personnel non-soignant. Selon les derniers chiffres que nous avons pu consulter, les hôpitaux français emploient 443 702 agents en dehors du personnel soignant. Soit autant de personnes qui n’œuvrent pas à des tâches médicales. Mais ce chiffre ne comprend pas uniquement le personnel administratif. Il prend également en compte tous les autres corps de métier qui font fonctionner les hôpitaux comme les agents d’entretien ou le personnel de restauration.

10 à 15% de personnel administratif

Selon la Fédération Hospitalière de France (FHF), que nous avons contacté, la fonction publique hospitalière emploie un peu plus d’un million de professionnels et parmi eux, les agents administratifs ne représentent que 10 à 15% des effectifs. Les secrétaires médicales, les ressources humaines, les agents d’accueil, les responsables d’achats… Ce sont au total 100 000 personnes, dont environ 90 000 à l'hôpital public

Toujours selon la FHF, si l’on prend en compte les médecins, mais aussi les pharmaciens, les kinésithérapeutes, les biologistes… Le personnel soignant et médical lui, représente 850 000 personnes au total. Il est donc faux de dire qu'il y a égalité.

Lire aussi

Un record européen

Mais quand est-il de nos voisins européens ? Alors que le personnel non-soignant représente 33,7% des effectifs en France, il représente 25,1% chez les Italiens, 25,4% chez les Allemands, ou encore 23,7% chez les Espagnols.

Mais chez la plupart de nos voisins européens, certains métiers sont réalisés par des prestataires extérieurs. Et c’est en grande partie ce qui peut expliquer cette différence.

Toute l'info sur

À la loupe

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent