Syndrome de fatigue chronique : un médicament (enfin) efficace ?

Santé

FATIGUE CHRONIQUE — Cette maladie neurologique est connue depuis longtemps, mais aucun traitement efficace n'a vu le jour jusqu'à maintenant. Des chercheurs norvégiens ont découvert qu'un médicament contre le cancer déjà commercialisé, le Rituximab, permet de réduire significativement les symptômes.

Vous passeriez bien vos journées à dormir, malgré une bonne hygiène de vie et de longues nuits de sommeil ? Vous souffrez peut-être alors du syndrome de fatigue chronique (aussi appelé encéphalomyélite myalgique). Cette maladie neurologique se caractérise par une fatigue persistante qui perdure pendant des mois, voire des années. Mais aussi par des douleurs articulaires et musculaires, des migraines, un gonflement des glandes lymphatiques, des problèmes gastro-intestinaux et une tension artérielle anormale.

Si l'on connaît depuis longtemps l'existence de la maladie, aucun traitement efficace n'a vu le jour jusqu'à maintenant. En France, près de 150.000 personnes souffrent de syndrome de fatigue chronique. La maladie touche deux fois plus de femmes que d'hommes, principalement entre 30 et 50 ans. D'après les conclusions d'une étude norvégienne, un médicament déjà utilisé pour traiter les lymphomes, le Rituximab (commercialisé en France sous les noms Rituxan et MabThera), pourrait permettre de soulager les symptômes de la maladie, rapporte la revue PlosOne .

De nouveaux essais cliniques doivent être menés prochainement

Lors des essais cliniques, les patients (29 au total) ont vu leurs symptômes diminuer de 62 %, et près d'un cobaye sur trois a retrouvé un confort de vie normal au bout de trois ans. Le hic, c'est que ce médicament utilisé habituellement pour traiter un cancer affecte le système immunitaire des patients. Deux d'entre eux ont développé une réaction allergique, deux autres une infection des voies respiratoires et un dernier un purpura thrombopénique . C'est-à-dire une baisse brutale du taux de plaquettes sanguines. De nouveaux essais cliniques doivent être menés prochainement sur un échantillon de 150 personnes.

À LIRE AUSSI
>>
Stress, insomnie, fatigue : 3 conseils pour bien dormir
>>
Réduisez votre fatigue des yeux liée à votre écran
>>
Fatigué ? Essayez l'huile essentielle de pin sylvestre

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter