Cigarettes : le prix de certains paquets va baisser pendant quelques mois

Cigarettes : le prix de certains paquets va baisser pendant quelques mois

DirectLCI
TABAC - Les prix de certains paquets de cigarettes, notamment Camel et Winston, baisseront de 20 centimes le 2 janvier 2018. Un simple ajustement qui précède une hausse généralisée de 1,10 euros en mars. Explications.

Plusieurs marques de cigarettes vont baisser leurs prix au 2 janvier. Parmi les plus connues, Camel et Winston, propriétés du géant Japan Tobacco,  ont ainsi annoncé ce samedi un ajustement de 20 centimes d'euros. Ces paquets coûteront donc désormais respectivement 7 euros et 6,80 euros. 


Ces nouveaux tarifs, indiqués dans le Journal officiel de ce samedi 16 janvier, sont une "respiration normale du marché", a déclaré à l'AFP Éric Sensi-Minautier, directeur des affaires publiques chez BAT (British American Tobacco) France, propriétaire, entre autres, de la marque Lucky Strike, et dont quelques références verront également leur prix baisser. Mais comment fonctionne ce marché ?

Des prix libres, mais influencés par les taxes

Quelques explications s'imposent. En France, les prix des cigarettes sont fixés par les fabriquants. Ces derniers les transmettent au ministère du Budget qui les publie ensuite dans le Journal officiel. Mais l'État, qui prend environ 80% de taxes sur le prix de vente final, peut grandement influer sur ces prix en faisant évoluer le niveau d'imposition. Chaque trimestre, les cigarettiers envoient leurs nouveaux prix au service de Douanes, sans connaître à l'avance ceux de leurs concurrents.


Ainsi, en novembre dernier, à la suite d'une augmentation de taxes, certains paquets de cigarettes ont vu leur prix grimper de 50 centimes, comme les Winston. Mais d'autres marques n'ont pas entièrement répercuté cette hausse des taxes sur le prix de vente, comme Philip Morris ou Marlboro, propriétés de Philip Morris International, qui ont augmenté de seulement 10 et 30 centimes.

En vidéo

VIDÉO - E-cigarette : le "joint" électronique est-il légal ?

Des hausses régulières pour atteindre 10 euros par paquet en 2020

La baisse de prix annoncée samedi par ces quelques marques sera cependant de courte durée. En mars 2018, une augmentation des taxes de 1,10 euro est prévue par le gouvernement. Au total, six augmentations sont prévues d'ici 2020 pour atteindre un prix de 10 euros par paquet. Ces hausses successives sont censées permettre "aux gens de se préparer, de trouver les moyens d'arrêter de fumer", affirmait la ministre de la Santé Agnès Buzyn en septembre.


Selon la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) et l'agence nationale Santé publique France, le tabac tue "plus de 75.000 personnes" chaque année. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter