Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Le gouvernement parle de plus en plus d'un possible allègement des contraintes sanitaires en fonction de l'évolution de l'épidémie. A Royan (Charente-Maritime), habitants et commerçants sont partagés.

ÉVOLUTION - Les semaines passent et les zones rouges s'effacent sur la carte de France. Mercredi, plus d'un département sur deux avait un taux d'incidence inférieur à 50.

Après un nouveau pic de contaminations cet été, la situation épidémique en France métropolitaine s'améliore de jour en jour. Pour la première fois depuis deux mois, le taux d'incidence est inférieur à 50 dans plus d'un département sur deux. Mercredi, 53 départements sur 101 déclaraient moins de 50 cas par semaine pour 100.000 habitants.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

La situation s'est notamment améliorée dans la Marne, où l'incidence est passée en une semaine de 68,6 à 47, dans les Deux-Sèvres, où elle a décroché de 58,5 à 41,8, ou encore dans l'Isère, fluctuant de 71,9 à 47.

La Martinique (184 cas), la Guadeloupe (137,7), les Bouches-du-Rhône (172,5), la Seine-Saint-Denis (99,3), ou encore les Alpes-Maritimes (92,6) connaissent à l'inverse une circulation virale encore très importante. Mercredi, la Guyane atteignait des records de contaminations, avec un taux d'incidence de plus de 500 cas pour 100.000 habitants par semaine. Et ce "alors même que le taux de dépistage est nettement plus faible (453 tests / 100k) par rapport à la moyenne française (781 tests / 100k)", fait remarquer Guillaume Rozier, le fondateur de l'outil de suivi du Covid-19 Covid Tracker.

Vers une levée prochaine de certaines restrictions pour les départements les moins touchés

À l'issue du Conseil des ministres précédé d'un Conseil de défense sanitaire mercredi, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé un allègement de certaines restrictions dans les départements où le taux d'incidence est inférieur à 50 à partir du 4 octobre. Cela concernera entre autres l'obligation du port du masque dans les écoles primaires, qui serait levée.  "Le protocole scolaire repassera en niveau 1", a-t-il précisé. Ces territoires pourront également mettre fin aux jauges qui s'appliquent dans certains établissements recevant du public. Le pass sanitaire, en revanche, doit continuer à s'appliquer dans tous les départements.

Lire aussi

Au niveau national, le taux d'incidence national était en baisse mercredi chez toutes les tranches d'âges, atteignant 62,7. Cela se traduit par la détection de 6982 nouveaux cas en moyenne chaque jour, soit -27% sur une semaine. À l'heure actuelle, 86,8% des Français éligibles (plus de 12 ans) ont reçu au moins une dose de vaccin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.