Thé glacé : boisson tendance de cet été et véritable atout santé !

BIEN-ÊTRE
PLUS SOIF - Dès que la température grimpe, rien de tel qu'un bon thé glacé. Et ça tombe bien, cette année, on en voit partout : dans les commerces, au comptoir des cafés, sur les affiches de pub, avec une nouveauté : ses saveurs sont déclinées à l'infini. En plus, c'est la boisson idéale pour qui est en quête d'alternatives plus saines aux sodas.

Vous n’avez pas pu passer à côté : depuis plus d’un an, c'est l'effervescence au rayon des thés glacés. Rarement les marques auront été aussi nombreuses à innover sur le même type de produit, quitte à bousculer les recettes emblématiques. Fini, le classique thé glacé à la pêche, cet été les saveurs sont déclinées à l'infini avec une prédilection pour les super-ingrédients : rooïbos, fleurs d'hibiscus, yuzu, litchi...


Une tendance qui surfe sur les préoccupations des consommateurs en matière de santé, de diététique et de nature. En effet, selon une étude, 50% des Français sont prêts à payer plus pour des produits de qualité, tandis que 40% vérifient le taux de sucre dans leurs aliments (Kantar Worldpanel, 2016).

Résultat, quand il fait chaud, les sodas, certes rafraîchissants mais contenant beaucoup trop de sucre et de bulles, sont désormais relégués dans les placards. Même chose pour les jus de fruits, meilleurs pour la santé, mais là aussi trop riches en sucre. L'alternative pourrait donc bien se trouver du côté du bon vieux thé glacé. Mais pas n'importe lequel : préférez la version "fait maison".

Des bienfaits pour la santé

Les scientifiques se sont penchés depuis longtemps sur les vertus du thé. Il faut dire que cette plante est riche en substances connues pour leurs propriétés protectrices : les fameux polyphénols. Ceux-ci ont une action antioxydante : ils permettent de lutter contre la formation en excès de radicaux libres dans l'organisme, substances favorisant le vieillissement prématuré des cellules et l'apparition de maladies. De plus, le thé contient des antioxydants très puissants : les catéchines (surtout dans le thé vert), et les théaflavines (surtout dans le thé noir), ou encore les flavonols, qui seraient plus efficaces que les vitamines C et E !

En vidéo

Le thé, notre passion commune

Thé blanc, vert, noir.... lequel choisir ?

Après l'eau, le thé est la boisson la plus consommée au monde : 15.000 tasses sont bues chaque seconde sur la planète ! On distingue quatre grandes catégories de thé, que l’on classe par leur couleur : le blanc, le vert, le oolong et le noir. La version thé noir étant la plus populaire, avec 78 % de la consommation mondiale contre 20 % pour le thé vert. 


Tous les types de thé sont produits à partir des feuilles de Camellia Sinensis, une plante tropicale. La différence vient du procédé utilisé pour les transformer : pour le thé blanc, elles sont simplement flétries puis séchées; pour le thé vert, elles sont torréfiées à forte température pour empêcher leur fermentation et préserver leur couleur originelle, roulées puis séchées. Résultat, les thés blancs et verts, non-fermentés, contiennent une forte teneur en antioxydants mais aussi en théine et possèdent une saveur plus délicate.


Pour le oolong, les feuilles sont flétries, roulées, fermentées partiellement et torréfiées tandis que pour le thé noir, elles sont soumises aux mêmes opérations, mais leur oxydation est menée à son terme. Du coup, le thé noir se conservera beaucoup plus longtemps que les autres thés et aura une saveur plus corsé.

Les secrets d'une bonne préparation

L’avantage d’un thé glacé maison c’est que vous y ajoutez la quantité de sucre que vous voulez. Vous pouvez aussi utiliser des alternatifs sucrants comme le miel ou le sirop d’agave. Ou mettre tout simplement des fruits ou des fleurs, qui en plus de sucrer, apporteront un goût subtil à votre boisson… et des fibres.


Pour réussir son thé glacé, rien de plus simple : 

• Utilisez de préférence de l’eau filtrée (l’eau calcaire précipitant les tanins, les saveurs du thé se développent moins et il devient trouble), ou de l'eau de source, et optez plutôt pour le thé en vrac, de meilleur qualité que le thé en sachet. 

• Prévoyez 15 à 20 g de thé pour 1 l d’eau (environ). 

• Ensuite, deux écoles s'opposent pour l'infusion : à chaud ou à froid. On a tout intérêt pour un thé d’origine à le laisser infuser dans une eau frémissante puis à le laisser refroidir au réfrigérateur. Et bien évidemment, sans ajout de glaçons qui diluent le thé, à moins que ce ne soit des glaçons conçus à partir d’eau filtrée. Mais, pour les personnes qui n’aiment pas le côté amer du thé, l’infusion à froid permet d’obtenir des boissons sans amertume. Le thé infusé à froid est aussi sans théine. Il peut donc être dégusté tout au long de la journée, et même être recommandé pour les enfants. 

• Et pour obtenir une recette riche en arômes, l’infusion peut être prolongée de 30 minutes pour les thés verts et de 2 à 3 heures pour les thés noirs. 

Des idées de recettes simples à réaliser

Délicieux natures, les thés glacés sont aussi très appréciés quand ils sont aromatisés :

• Sur un thé vert, on rajoutera, par exemple, des écorces d’agrumes, rafraîchissantes avec des feuilles de menthe ou parfumées avec du basilic. 

• Pour une boisson détox : ajoutez une pointe de citron. 

• Pour un apéritif estival, façon "punch", faites infuser votre thé, versez-le dans un gros bol, rajoutez des glaçons et une bonne dose de fruits frais (pêche, framboise, avec une touche de menthe ou de basilic par exemple). A servir à la louche.

• Pour un thé glacé rempli d'énergie : ajoutez du guarana ou des baies d’argousier.

• Si, au contraire, vous optez pour une version tout en douceur : ajoutez de la lavande, de la verveine, de la mélisse, ou du sarrasin (pour l’apport en magnésium).

Et si vous n'avez pas le temps de faire vos mélanges de saveur vous-mêmes, sachez que les grandes maisons de thé se sont mises au diapason et proposent cet été des versions aromatisées aux multiples ingrédients. Voici notre sélection.


- Damman Frères dévoile six mélanges parfumés : Bali (thé vert et thé au jasmin, saveurs litchi, pamplemousse et rose); Touareg (thé vert gunpowder à la menthe); Pêche (thé vert à la pêche); Fidji (thé vert et citronelle au gingembre et citron vert); Jardin bleu (Thé noir à la rhubarbe, fraise et fraise des bois) et Samba (infusion aux fleurs d'hibiscus, écorce de Cynorrhodon, pomme, écorce d'orange, saveurs fruits exotiques et mangue).


Boutiques Damman Frères, 7 € la boîte de 6 sachets.

- Betjeman & Barton signe une gamme de trois thés glacés : Caviar de Yuzu (thé noir au citron caviar et yuzu); Comme une étoile (thé vert à la violette, kiwi, pêche, fleur d'oranger et bergamote) et le Thé du Jardin (thé vert de Chine à la verveine et au melon)..


Betjeman & Barton, 21€ les 125 g.

- Le Comptoir français du Thé propose six références : La source des Maoris (infusion à base de morceaux de pommes, de fraises et de kiwi); le Nectar Royal (infusion aux fruits exotiques : hibiscus, ananas, églantier, raisins secs...); l'African Sweety (un rooïbos à la fraise et à la chantilly); le Thé des Oasis (thé vert gunpowder à la menthe); le Japan Lime (thé vert au citron confit), le Pompon (thé noir ananas-melon); et le Kimono (thé vert pêche-abricot).


Le Comptoir français du Thé, à partir de 9 € la boîte de 10 sachets.

- De son côté, Compagnie Coloniale (la plus ancienne marque de thé française qui fête ses 170 ans cette année) lance sa toute nouvelle collection estivale de thés glacés. Elle se décline en quatre parfums inédits : La reine des vergers (thé vert Sencha aromatisé à la pêche de vigne cultivée dans le Sud-Est de la France); le rooïbos à la folie (un rooïbos aux baies de goji); le yuzu étoilé (thé vert, yuzu, pomme verte et badiane étoilée) et le thé des Impératrices (un mélange unique de thés noirs aux arômes de framboise et de pistache).

Compagnie Coloniale, 15 € la boîte de 12 sachets magnum de 8 g (4 parfums différents).

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Alimentation, faites-vous du bien

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter