Toux, grippe, indigestion... Un pharmacien vous prescrit ses remèdes de grand-mère

Toux, grippe, indigestion... Un pharmacien vous prescrit ses remèdes de grand-mère

BIEN-ÊTRE
DirectLCI
SANTÉ - Coquelicot, thym, romarin, sauge... Ces plantes ont des vertus insoupçonnées pour soigner les maux de l’hiver. Un pharmacien vous dévoile ses remèdes.

Alain Robert n’est pas un pharmacien comme les autres. Cet habitant du Mans (Sarthe) est passionné d’herboristerie et conseille toujours des remèdes à base de plantes avant de passer aux médicaments issus des industries pharmaceutiques. "Les remèdes de grand-mère sont avant-gardistes, quand on regarde la composition de tisanes, de ce qu’on a dans les plantes, les molécules sont extraordinaires", expliquait-il l'hiver dernier au micro de LCI. Nous republions cet article pour vous aider à affronter le froid qui dure.


Selon le spécialiste, "les plantes ont plusieurs propriétés, car il y a plusieurs molécules dedans, contrairement aux produits chimiques". Des produits bons pour la santé, à la portée de tous, et facile à faire chez soi ? Alain Robert vous propose quelques tisanes, des mélanges d’huiles essentielles et des conseils pratiques pour soigner les maux de l’hiver.

Contre la toux

La recette :

Capillaire de Montpellier

Coquelicot

Eucalyptus 

Mauve


"Ce sont des excellents antitussifs", lance le pharmacien. La capillaire de Montpellier et le coquelicot se marient très bien avec l’eucalyptus (qui est reconnue pour ces propriétés antiseptiques). Le coquelicot est d'ailleurs utilisé dans certains sirops contre la toux. Mais cette fleur est à utiliser avec modération car il peut provoquer des somnolences ou des hallucinations à haute dose. Afin d’adoucir le goût, Alain Robert conseille de mélanger ces plantes à des émollients, qui "adoucissent les muqueuses irritées".

Contre la grippe

La recette :

Des gélules d'huiles essentielles d'origan

Embaumement à partir d'un mélange d'huiles essentielles de ravensare, eucalyptus radiata, romarin à cinéole et "éventuellement" eucalyptus citronné


"Hier, j’étais grippé. Aujourd’hui je tiens le choc grâce à des huiles essentielles", lance fièrement le pharmacien manceau. Attention, le protocole proposé est contre-indiqué pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes allergiques aux huiles essentielles.


L’origan est un anti-infectieux et un antiviral, "c’est la différence avec les antibiotiques qui n’agissent pas sur les virus", rappelle Alain Robert. Et il faut également se frictionner avec un mélange de ravensare, d’eucalyptus radiata, romarin à cinéole et "éventuellement" d’eucalyptus citronné, pour un effet "antiviral et anti-inflammatoire". Il faut se frictionner de la tête aux pieds, en ciblant particulièrement les bronches et les articulations douloureuses. "On fait ce qu’on appelle un embaumement aromatique."


Pour être sûr de vaincre le virus, il est nécessaire de booster son système immunitaire avec de l’échinacée, de l’huile de foie de requin et de l’acérola.

En vidéo

Remède contre la grippe à base de plantes

Contre les problèmes de digestion

La recette : 

Mélisse

Sarriette

Romarin

Sauge


"C’est un mélange avec des plantes que l’on trouve facilement en France", explique Alain Robert. La mélisse permet de se détendre (comme de la camomille), de diminuer les spasmes gastriques et elle donne un goût légèrement citronné à la tisane. Le pharmacien ajoute de la sarriette, un anti-infectieux intestinal (parfait en cas de diarrhée chez le nourrisson). Mélanger avec du romarin, excellent pour le foie et "bourré d’antioxydants". Enfin la sauge permet de calmer les crampes d’estomac et de réduire les gaz intestinaux. Parfait contre les ballonnements. 

En vidéo

Remède contre les problèmes de digestion

Pour retrouver d’autres recettes de tisane et d’aromathérapie : www.naturathera.fr

Plus d'articles

Sur le même sujet